En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
8 logiciels libres à adopter
 

Travail bureautique, retouche photo, montage vidéo ou audio : voici une sélection de quelques logiciels libres à utiliser sans modération.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • RyDroid
    RyDroid     

    Un logiciel libre n'est pas forcément un logiciel avec une licence qui le protège (à priori vous parlez de copyleft). SQLite est par exemple un logiciel qui est dans le domaine public, ce qui en fait un logiciel libre.
    Il y a eu des mises à jour de la GPL, notamment en 2007 avec la version 3 (qui a cassé la compatibilité avec la 2).
    Vous confondez logiciel commercial, logiciel payant et logiciel propriétaire. Un logiciel libre peut être payant et commercial, comme c'est le cas de Red Hat Entreprise Linux.
    LibreOffice et OpenOffice Draw sont pour le dessin, pas pour la mise en page.
    Pourquoi ne pas parler des distributions GNU/Linux ?

Votre réponse
Postez un commentaire