En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A la recherche d'un OS taillé pour le multicoeur

A la recherche d'un OS taillé pour le multicoeur
 

Microsoft et l'ETH Zurich planchent sur un système d'exploitation expérimental baptisé Barrelfish, optimisé pour les architectures multicoeurs. Cet OS reprend certains principes des systèmes distribués de type cluster.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • SLisOut
    SLisOut     

    Peut-être serait-il bon d'aller lire le très long article d'Ars Technica au sujet de Snow Leopard. Bref encore Microsoft qui suit.

  • tux200909281229
    tux200909281229     

    Il n'y rien de bien neuf comme idée.

    Attribuer une part de RAM à un OS sur un proc : c'est pas déjà ce qu'on fait quand on virtualise?

    Quand à l'OS, tout noyau Linux sait déjà gérer en standart le multi-processeur multi-coeurs.
    Mais c'est plutot le coût du matériel et les applications qui limitent, pas l'OS (en tout cas pas pour les Unix/Linux).
    De plus il faudra optimier les proc (peut être supprimer le 32bits ?) afin de faire baisser la consommation.

    Quand à la spécialisation, AMD prépare un processeur avec GPU intégré.

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    Tout le monde a dormi pendant 15 ans avec la loi de Moore (qui n'en est pas vraiment une) alors que chacun sait depuis une décennie et la grillade d'oeuf sur le plat constitué d'un PII qu'elle comporte une limite.

    L'architecture distribuée ?

    Gouverner, c'est prévoir.


    Incompréhensible imprévoyance de ne pas y avoir réfléchi avant de la part des qui de droit.

  • NGSlan
    NGSlan     

    Je pense qu’ il serait intéressant de développer un processeur multicoeur avec son OS associé pour avoir des cœurs différents et optimisés pour effectuer les différentes taches du noyau ou carrément un OS sur le multiproc

  • Allun
    Allun     

    C'est une réflexion qui c'est posée déjà au moment des machines massives parallèles.
    Mais l'avancement technologique est obligé de passer par ce stade, pour évoluer. Tout ce miniaturise, et il faut un système capable de les faire travailler ensemble en partagent les ressources disponibles.
    C'est un stade nécessaire pour faire avancer la robotique et bien autre chose.


    La nature nous montre la voie.

Votre réponse
Postez un commentaire