En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A la veille du Mondial, Rio se place sous contrôle numérique

Mis à jour le
A la veille du Mondial, Rio se place sous contrôle numérique
 

Première smart city d'Amérique latine, la cité brésilienne s'est dotée d'un centre de pilotage lui permettant de prévenir les inondations et les émeutes urbaines. Une vitrine pour IBM mais aussi Google ou Microsoft.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • taupette
    taupette     

    Contrairement aux entreprises responsables , novatrices et performantes qui se débarrassent de ces vampires que sont ces gros éditeurs logiciels et construisent leur propres outils à partir de Logiciels Libres, les états et les collectivités territoriales sont les cibles parfaites de ces vautours qui se nourrissent d'argent public avec des décideurs faciles à convaincre (incompétence, corruption etc..) !
    Dans l'avenir, il va falloir que ces autorités publiques sachent composer sans ces mastodontes et utilisent mieux les ressources et compétences du tissu local qui peuvent monter des architectures réutilisables à des coûts bien inférieur et en créant des emplois locaux qualifiés que ce soit au Brésil ou en France !

Votre réponse
Postez un commentaire