En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Accablantes révélations sur les pratiques anticoncurrentielles d'Intel

Procès Intel
 
Procès Intel - Procès Intel

Versement de pots de vin, représailles, menaces et pressions en tous genres, le dossier Intel monté par le procureur général du gouvernement de New York est accablant pour le fondeur.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • corrupt
    corrupt     

    Idée de dossier pour 01 : faites nous un bel historique des plus grosses affaires de corruption dans les grandes sociétés informatique, y a de quoi se régaler.

    Sauf erreur, Ibm avait été quasi banni d'Argentine après avoir graissé la patte à un député il y a une vingtaine d'année.

    Il y a environ 15 ans Oracle n'avait il pas été jeté d'un appel d'offre de la Sncf pour tentative de corruption active ?

    Je crois qu'il y a de quoi faire... En fait la corruption est partout si on y réfléchit.

  • Phenom X
    Phenom X     

    bientôt la fin du monopole Intel

  • con_somateur
    con_somateur     

    Les vendeurs cherchent toujours à vendre à un client ce qui est plus intéressant pour le vendeur. Le besoin du client passe après.

  • khalildu91
    khalildu91     

    c'est des sa***, de voleurs... Intel

    Vive AMD !

  • titi&grosminet
    titi&grosminet     

    Salut Dindon,

    Ce que vous dites est parfaitement exact !

    Dans cette affaire, le consommateur reste et demeure le dindon de la farce, et plusieurs fois en plus !

    1 fois pour le surcoût sur le prix des processeurs et leur moindre qualité, l'AMD Opteron étant à cette époque largement supérieur aux Xeon.

    1 fois pour le surcoût de l'amende qui plombe les finances du fondeur et qui sera inévitablement répercuté sur le prix des processeurs.

    1 fois pour le versement de "pots de vin", de "ristournes cachées" et de "commissions occultes" (termes employés par la CEE si mes souvenirs sont bons).

    Le pire dans cette affaire, c'est qu'Intel va continuer et de plus belle, pour renflouer le surcoût des procès et des amendes dues et à venir.

    En fait, le consommateur est et sera perdant tant qu'il achètera uniquement de l'Intel.

    AMD était sensé apporté de la concurrence pour le plus grand profit des consommateurs, en stimulant l'innovation technologique et en abaissant les coûts.

    Intel en a décidé autrement. Il s'est lié avec de grands groupes dont APPLE, DELL, HP, IBM et d'autres, pour imposer leur prix et leur technologie.

    Les clients de APPLE, DELL, HP, IBM et autres ont payés et financés ce système sans même le savoir et ils continuent à le faire !

    A+

  • Daroum
    Daroum     

    Cette affaire est simplement témoin de ce que nous ne savons pas encore. Tant d'autres affaires similaires existent.Elles accompagnent,d'une manière inévitable et intrinsèque, toute la production informatique et toute la commercialisation. A priori, une réforme du système commercial s'impose incluant beaucoup plus de contrôle et de répression afin de réduire ces anomalies. Mais, le système capitaliste, a t-il les moyens de se combattre ? Peu-il se remettre en cause ? La loi du profit est maître en tout.

  • _Calliope_
    _Calliope_     

    Comme toujours le consommateur reste le dindon de la farce : 1 fois pour le surcout, sur le prix des puces, permettant le versement des pots de vins et 1 fois pour surcout permettant de payer l'amende.

  • Mac_O'Geek
    Mac_O'Geek     

    Il n'y a donc plus de doute sur le comportement du créateur de la puce x86!
    Malgré tout ce type d'affaire ressort au moment où les Etats-Unis ont besoin de trouver de l'argent en masse pour financer certaines grandes réformes. Quant à l'Europe, il semble qu'elle ait sans cesse besoin d'argent. Alors effectivement le comportement d'Intel est inadmissible et il est bon de toucher à leur porte monnaie. Mais celui-ci restera de toute manière bien garni et donc une amende même record ne changera pas grand chose au final. Il vaudrait mieux que la totalité de l'argent soit reversée à des fondeurs concurrents pour booster leur R&D et leur permettre de revenir vraiment dans la course à la performance pour enfin bénéficier d'une concurrence saine.

Votre réponse
Postez un commentaire