En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Acer voit d’un très mauvais œil l’arrivée de Microsoft Surface

Acer voit d’un très mauvais œil l’arrivée de Microsoft Surface
 

Les propos de pontes de l'entreprise, rapportés par le Financial Times, montrent que le fabricant taiwanais n'est pas ravi de l'arrivée prochaine de la tablette tactile.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Fredo boulette 38
    Fredo boulette 38     

    Même si je suis un utilisateur Linux au travail et à la maison, je crois que d'affirmé qu'en "l'OS alternatif est android" est en terme de communication plus approprié. 60% des téléphone vendus le dernier trimestre tourne sous Android.
    Le kernel linux et android sont sur le point de mergé (en partie). Il y aura des surcouche qui permettent les passerelles d'un OS à l'autre d'ici peu.

    JE garde mes ubuntu sur mes machines...

  • Fredo boulette 38
    Fredo boulette 38     

    @PetitAgil
    Le positionnement marketing (marketing mix) d'une marque est important : ils ne vendent pas des mac à 1500? dans des boutiques spécifiques mais des PC au travers un réseau de distribution grand publique (Supermarché). Ce que cherche les personnes de se segment de marché est avant tout un rapport prix/qualité et pas la réassurance d'avoir le PC au top du top.
    Clairement des acteurs comme Acer ou Asus ont basé leur stratégie sur leur partenariat avec Micosoft fournisseur d'OS pour la masse des clients. Les parts de marché des tablettes croissant, ils ont a modifier leur outils industriel et productif et en plus regarder trouver une place par rapport aux acteurs du marché et arrivant.
    Il est difficile de croire qu'il sera facile ed produire des tablettes intégrant l'OS Windows mieux que ce microsoft pourrait faire. Bref MS devient une menace à court terme.

  • ouzmoutous
    ouzmoutous     

    Acer a peut-être peur et il n'est certe pas la bonne "personne" pour faire des commentaire vu son niveau. Cependant, concernant la Xbox et les tablettes c'est 2 mondes différents. En effet au niveau console de jeux il n'y a que Nitendo, Sony et Microsoft. Ils font tous "leur" hardware et leur software pour ces dernières.
    Dans le monde de la tablette il y a grossomodo Apple qui tourne sous du Apple, et les autres qui tournent sous du Android ou du Microsoft. Si Microsoft se lance dans une logique d'Apple et au final de contrôler toute la chaîne les gros constructeurs ne vont pas laissé tomber et se diriger vers d'autres OS. Au final ça sera la fin de leur monopole. Et qu'est ce qui fait la force de Microsoft ? C'est son monopole, car tout le monde l'utilise ou l'a déjà utilisé. Et surtout car les gens ne savent pas que quand ils achètent un ordinateur qu'il existent plusieurs OS pouvant peut être mieux répondre à leurs utilisations. Enfin je pense ^^

  • PetitAgite
    PetitAgite     

    Ce genre de commentaire venant de la part d'Acer est franchement ridicule et traduit leur paralysie face a la concurrence potentielle. Microsoft fait du hardware depuis plus de 20 ans avec des produits aussi complexes que la Xbox. De plus Acer est probablement le fabriquant de PC dont la qualite laisse le plus a desirer. Ils ont tire le marche vers le bas ces 10 dernieres annees en se focalisant uniquement sur les prix, maintenant que quelqu'un essaye de casser le modele, ils paniquent. Pathetique...

  • ouzmoutous
    ouzmoutous     

    Ça serait tellement bien qu'ils fassent cette erreur. Ça serait la fin des PC avec uniquement Windows ! Enfin du choix. J'ai hâte :D

  • pirosten
    pirosten     

    Je pense franchement qu'ils devraient se tourner vers Linux, les distributions c'est pas ça qui manque, entre distib gratuite, avec support communautaire ou payant, ils n'ont que l'embarras du choix, c'est que la du coup tout est à faire en terme de marketing de representatitivite, il ne s'agit plus que pondre une machine il faut carrément penser un autre systeme et emmener l'utilisateur à se familiariser avec. Bref tout remettre à plat c'est risque mais c'est peut être la clef de l'independance.

Votre réponse
Postez un commentaire