En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

' Acheter ' de l'open source exige rigueur technique et financière

' Acheter ' de l'open source exige rigueur technique et financière
 

La structure de coût des logiciels libres impose à la DSI une gestion rigoureuse de ses investissements et une bonne expertise technique.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ri24
    ri24     

    A cour terme, une solution open source coute à peu près le même prix qu'une solution propriétaire. A moyen terme, elle est légèrement moins cher (voir les études des SSII, de Gartner, des gouvernements européens et américains...). A long terme, elle est probablement moins chère. Bien qu'ayant fait des progrès considérables, les solutions open source demandent dans l'ensemble plus de compétences pour être installées. Si le cout est similaire, il est réparti différement : au lieu de payer des licences à des sociétés américaines, c'est du support local qui est utilisé.

  • T&T
    T&T     

    Quelle est le TCO d'un DSI et de sont SI qui n'a aucune strategie que celle de conserver l'existant pour ne pas perdre son siège?

    Depuis que les supports éditeurs propriétaires sont pour la plupart sur "d'autres planètes" je pense que le "subprime" software propriétaire pour certain va être fatal dans le temps...

Votre réponse
Postez un commentaire