En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

AppGratis : Fleur Pellerin dénonce l'éviction, mais ne peut rien faire

AppGratis : Fleur Pellerin dénonce l'éviction, mais ne peut rien faire
 

La start-up française AppGratis a été expulsée du marché des applications par Apple au motif qu'elle ne répondrait plus aux règles d'utilisation. Fleur Pellerin dénonce cette décision brutale et en appelle à « l'éthique du business ».

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Asushen
    Asushen     

    Si Apple ne veut pas de vous, changez de crèmerie, ils ne sont pas les seuls sur le marché des smartphones.

  • Alistair
    Alistair     

    Il faut savoir que si AppGratis a été évincée de l'AppStore c'est parce qu'elle "trafique" les classements des applications. Un peu comme la recherche sur Google, certains sites peuvent payer pour que le résultat de la recherche leur soit avantageux. Pareil avec AppGratis, les développeurs peuvent payer pour que leur App se retrouve en tête de classement. Or c'est contre la politique de classement d'Apple. On ne paye pas pour parraitre en tête de classement. Il suffit de faire une bonne application. Avoir de très bonnes critiques. Elle sera donc beaucoup téléchargée. Elle aura alors le mérite de se retrouver en tête de classement. Pas en payant.

  • brongeor
    brongeor     

    Pourquoi vous avez toujours besoin des U.S.A. pour faire des affaires vous les détester tellement que vous en êtes fatiguant.

Votre réponse
Postez un commentaire