En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Apple a vendu 9 millions d’iPhone 5S et 5C en un week-end

Apple a vendu 9 millions d’iPhone 5S et 5C en un week-end
 

Malgré leurs prix jugés excessifs, Apple a fait carton plein avec ses nouveaux iPhone qui en trois jours ont fait un record avec 9 millions d'appareils vendus.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • thaijef
    thaijef     

    les "spécialistes" (déclarés tels) se trompent systématiquement sur les ventes des produits Apple: sur l'iMac (rare résistant dans le monde PC qui s'écroule), sur les variantes d'iPad (invendable car trop cher?), sur le MacBook Air (soi disant très attaqué) et évidemment sur les ventes d'iPhone auquel on prévoit toujours un effondrement des vents..
    Je suis désolé mais je pense que les analystes écoutent les geeks qui en volume ne représentent rien. M.lambda se moque de la puissance des processeurs, il veut la simplicité, la qualité des photos (en se moquant des gadgets "photoshop" style Nokia qu'il n'utilise jamais; Or Apple, outre le design, la qualité de fabrication offre une arme imparable à ce jour, soit la facilité, la fluidité de OSX ou d'iOS. demandez à un développeur ce qu'il pense des fragmentations d'Androïd ou de l'usine à gaz qu'est Window?

  • Fakrys
    Fakrys     

    je suis un peu amer de m'apercevoir que derrière l'information se cache un constat:
    les analystes avaient donc bien prévu bien plus de ventes que jamais: 6 millions!
    et ils ont été dépassés avec 9 millions.
    Mais la baisse de cours que les analystes ont provoqué était donc bien une arnaque aux petits qui ont revendu comme ça baissait!
    il était évident que ça allait vendre énormément!

    d'autant plus que les spécialistes possèdent d'autres informations comme la quantité fabriquée ou les taux de réservation des pré commandes...

    à part ça le nouveau modèle d'iPhone qui n'est qu'une mise à jour était un truc dépassé condamné à ne pas se vendre!
    heureusement!
    si on écoutait la presse et les analystes au départ!!!

Votre réponse
Postez un commentaire