En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Apple décide de « récompenser » ses actionnaires

Apple décide de « récompenser » ses actionnaires
 

Tim Cook, le nouveau PDG d'Apple, et Peter Oppenheimer, son directeur financier, ont finalement décidé de reverser une partie des bénéfices records de la firme aux actionnaires. Une pratique bannie par Steve Jobs depuis 1995.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • alfanet
    alfanet     

    Mouais, si Steve Jobs ne le faisait pas c'était pour garder une certaine liberté d'action, si les actionnaires se mettent à intervenir dans ce domaine Apple est foutu. Il survivra le temps que durera son trésor de guerre et au premier ratage...plouf.

  • Pasdetravail22
    Pasdetravail22     

    Enfin ! Récompenser les actionnaires permet de les fidéliser, surtout pour une marque de cette ampleur. Et pour éviter qu'ils ne se prennent pour des patrons, la marque rachète des actions afin de garder toujours une majorité dans les décisions à prendre. Voilà une gestion très intelligente !

    Et dire que je ne suis pas libéraliste.

  • Pasdedroite
    Pasdedroite     

    Comme d'hab : du pognon à ceux qui sont assez riches pour s'acheter suffisamment d'action pour que cela soit "rentable" mais qui n'en branlent pas une et rien pour ceux qui bossent et font vivre réellement l'entreprise...
    Hein ? Ah, oui, je ne suis pas un "libéral".

Votre réponse
Postez un commentaire