En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Apple plus fort que Microsoft en Bourse

Apple plus fort que Microsoft en Bourse
 

En bref. En pleine déroute à la fin des années 90, la société de Steve Jobs tient sa revanche en devenant la première entreprise high-tech en termes de capitalisation boursière?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • franckd00
    franckd00     

    de la part d'Apple aussi. Apple c'est construit sur un marché de niche : l'ordinateur personnel, suivant le modèle dominant à l'époque (celui d'IBM) ou le logiciel venait presque "en prime" avec l'achat du matériel. Ils ont certes fait évoluer le logiciel, en particulier l' interface graphique, mais c'est presque un effet de bord : s'adresser à des particuliers obligeait aussi à sortir de l'informatique pure et dure...

    À la même époque, Microsoft avait une toute autre vision: s'appuyer sur le quasi-standart qu'avait, invonlontairement, créé le PC d' IBM qui en multipliant le nombre de constructeurs de "Compatible PC" à complètement banalisé le hardware, réduit à une sorte de Mécano... (ça c'est le coup de pot)

    Mais Apple à depuis changé d'optique, il fabrique toujours leur matos, mais le modèle à bien changé, et c'est le couple hard/OS qui se retrouve presque banalisé (tout cher, design, bobo qu'il soit): ce qui compte c'est que l'acheteur utilise Itune, Appstore, etc... A ce titre le vrai concurent pourrait s'avérer être Google

  • jean2345
    jean2345     

    c'est tout a fait vrai:Microsoft avait pris une particiption dans Apple,il n'a jamais été question de prets.
    La vraie raison etait que Microsoft sous le coup des lois anti monopole devait maintenir sur le marché un concurrent pour son systeme d'exploitation .
    Apple est un malade bien portant mais dont l'avenir ne repose plus que sur des produits d'opportunité .

  • pat_a_a
    pat_a_a     

    Microsoft n'a pas prêté 150 Millions de $, il a acheté 150 Millions de $ d'actions (soit 10% des actions Apple) en guise de bonne volonté avec la promesse (tenue à ce jour) de faire évoluer "Office for Mac" pour faire cesser les actions en justice de plagiat de Windows 2.0, 95 et 98 et de QuickTime.
    De son coté, Apple a remplacé le browser Netscape par Internet Explorer sur Mac OS par défaut.

    Le cours à l'époque était de moins de 10 $ par action.

    Hélas pour lui, Microsoft a revendu ces parts à un moment quelconque, autour de 15 $, alors qu'il en valait 200 $ juste avant la crise financière de 2000.

Votre réponse
Postez un commentaire