En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Armée : un an pour concevoir le remplaçant du logiciel Louvois

Mis à jour le
Armée : un an pour concevoir le remplaçant du logiciel Louvois
 

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a officialisé l'abandon du logiciel de calcul de la solde après deux ans de dysfonctionnements. Le nouveau système devra être opérationnel courant 2015.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Bien sûr que la fibre marche à mort. La mienne arrivera en 2020. En attendant? Oh mon dieu.
    C'est sûr que quand tu as la techno ça fonctionne, sauf qu'en France, et j'ignore comment c'est ailleurs et je m'en fiche puisque j'habite en France, on gaspille du fric pour épingler ceux qui piratent, ou pour faire ce genre de fiasco logiciel, par contre pour le déploiement des nouvelles technos (fibre et 4G en tête), bizarrement y'a pas d'argent.
    Je n'ai pas "dérivé" du côté hard, j'ai juste exprimé que dans le soft comme dans le hard, la france est à la ramasse, totalement. Et rien n'ira mieux tant que ce seront de vieux réacs qui dirigeront le pays (un mec qui répond BItorrent à la question "qu'est ce qui est mieux, le P2P ou bittorrent?", j'ai oublié son nom c'est un politicien, mais qui fait du hadopi par derrière, c'est lamentable)

  • Ratibois
    Ratibois     

    D'un problème soft, notre ami YellowJones a choisi de dériver coté hard (juste pour témoigner : j'ai la fibre et ça marche à mort. Les discussions que je peux avoir à propos d'équipement à l'étranger font froid dans le dos). Bon, le soft : Les articles précédents avaient pointé du doigt le problème de gouvernance et les consultants cher payés auxquels les diverses MOA avaient recours pour leur faire jouer le rôle du parapluie. Je connais bien le phénomème. Ca se passe en trois temps : 1/ on nomme un expert métier à l'esprit plein mais inorganisé au poste de MOA 2/ celui-ci décide qu'il a besoin de consultants pour l'aspect projet (entendez : pour faire le boulot) 3/ Les consultants sont prêts à mettre à dispo n'importe qui pour encaisser les factures. Résultat : nous avons une organisation MOA/MOE en culture informatique française qui est un indéniable avantage et ça se termine en n'importe quoi. Lorsque les interlocuteurs sont bien choisis c'est pourtant un dispositif très efficace.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Si je ne me trompe, Louvois remplace déjà un autre système qui marchait, mais qui a été abruptement éteint, avant même que Louvois soit correctement testé et approuvé ? De repartir de Zéro, c'est curieux, preuve que Louvois est irrécupérable ? Espérons juste qu'il n'y aura pas un Louvois II, avec les mêmes conséquences, parce que Messieurs, c'est le contribuable, qui a certes l'habitude de payer pour des incapables, mais quand même cela commence à faire beaucoup...quand l'on manque d'argent à tous les niveaux.

  • guigui51
    guigui51     

    Hum.. ou pas. Niveau soft ils sont surement mieux équipés mais pour avoir vécu à Shangai et San Diego, et vu les stats, la France est un des pays les mieux équipés au monde côté internet (rien à voir avec l'article mais vu ton post il fallait rectifier...)

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Une fois de plus la preuve que la France est complètement à la ramasse au niveau technolgique.
    Les chinois et les coréens doivent bien rire quand ils regardent notre vieille paire de cuivre qui atteint péniblement les 8 megas...et encore.

Votre réponse
Postez un commentaire