En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Atos et Cap dans le top 5 des meilleurs employeurs du palmarès RegionsJob

Atos et Cap dans le top 5 des meilleurs employeurs du palmarès RegionsJob
 

Atos Origin et Capgemini se placent respectivement à la 2ème et 4ème place des entreprises les plus attractives au niveau national selon le palmarès employeurs 2013 de RegionsJob.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • FrenchTIC
    FrenchTIC     

    "L?ouverture aux jeunes permet notamment à Atos de monter sur la deuxième marche du podium." => Ben voyons ! Tout est dit, pas la peine d'aller plus loin...
    Le jour où une SSII montera sur ce podium pour son ouverture aux +50ans, on en reparlera !

  • MUNCI
    MUNCI     

    En effet, il s'agit d'un classement totalement superficiel...
    Concernant ATOS, il est donc probable que çà soit davantage la "communication sociale" de cette SSII qui a fait beaucoup de progrès en peu de temps... plutôt que sa GRH !

  • FrenchTIC
    FrenchTIC     

    Il suffit de se plonger dans la méthodologie de ce classement pour comprendre sa "perfidie" :

    "8125 internautes - dont 89% de répondants extérieurs à l'entreprise qu'ils évaluent - se sont prononcés sur l'image employeur de plus de 14 000 entreprises, choisies librement ou sélectionnées dans deux listes aléatoires de sociétés hexagonales"
    (source : http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/emploi/palmares-des-employeurs-2013-retour-aux-valeurs-sures_1286921.html)

    => Ce classement n'a donc strictement aucun sens et aucun intérêt... car il n'y a bien évidemment aucune pertinence à évaluer l'image employeur d'une entreprise dans laquelle on n'a jamais travaillé (cas de 89% des répondants) !!!
    Encore et toujours les ravages de la com' ...

  • MUNCI
    MUNCI     

    Comme c'est étrange de voir ATOS apparaitre brutalement à la 2eme place de ce classement, alors que la SSII en était toujours absente jusqu'à 2013 !

    La GRH de cette SSII aurait-elle fait autant de progrès en si peu de temps ?

    Sur les 9000 internautes ayant participé à ce classement, combien se salariés ont pris part au vote pour évaluer ATOS ?

    Ces salariés sont-il des "cadres moyens" (ingénieurs, consultants)... ou bien des cadres sup proches de la direction ?

    On ne nous fera jamais croire que les SSII sont des exemples en matière de GRH, qu'il s'agisse d'ATOS, de CAP GEMINI (qui, il est vrai, ne sont pas non plus les plus critiquables en la matière...) ou des autres !

    Un classement d'autant plus intrigant que les SSII sont totalement absentes des autres classements d'employeurs qui font référence, tels que Universum ou Trendence !

Votre réponse
Postez un commentaire