En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Avec Sun, Oracle se dote d'une offre matérielle et logicielle complète

Avec Sun, Oracle se dote d'une offre matérielle et logicielle complète
 

Le rachat du constructeur de serveurs par la firme de Larry Ellison redessine le paysage de la high-tech d'entreprise. Cette fusion entre deux groupes complémentaires soulève toutefois des questions sur l'avenir de MySQL.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • otodidakt
    otodidakt     

    Larry Ellison et sa philantropie légendaire : du souci en perspective pour la communauté open source, bientôt enfermée derrière des barreaux de dollars.

  • Thibaud59000
    Thibaud59000     

    Oracle ne se positionne pas vraiment sur le poste de l'utilisateur final, mais plus sur une offre complète serveur. Cette suite bureautique est donc moins cohérente stratégiquement... On peut légitimement se demander ce qu'Oracle va faire de ce projet qui est quand même un "monstre" au niveau ressources mobilisées (même si Sun a réduit la voilure dernièrement)

    Toutefois je ne doute pas qu'Oracle saura exploiter OpenOffice : peut être vont-ils renforcer l'aspect collaboratif et proposer une plateforme de GED basé sur OpenOffice et la base Oracle (ou MySQL)

  • axel55
    axel55     

    Ce rachat risque de causer du tord au logiciel de suite bureautique OpenOffice.org, qui possédait jusqu'à maintenant un appui considérable de la part de SUN.

Votre réponse
Postez un commentaire