En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Big data : entre réelles avancées, recyclage et mythes

Big data : entre réelles avancées, recyclage et mythes
 

Décryptage d'un nouveau buzz qui, par certain côtés, n'a aucune originalité, et par d'autres, est assez inventif.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Ewinn
    Ewinn     

    Bonjour, merci pour cet article. Néanmoins, il me semble qu'un point n'est pas (ou pas assez) mis en avant dans de nombreux articles : le big data n'a pas vocation à identifier les comportements "individuels" (ie M. X a fait ça) ni à s'en servir à des fins de marketing direct (ie alors proposons lui ça). Il s'agit d'analyser des données certes personnelles mais en aucun cas nominative : l'analyse des stats est inférentielle : elle s'applique à un ensemble (voire un sous-ensemble) mais pas à tel ou tel membre particulier. Qu'en pensez-vous ?

  • Ninayj
    Ninayj     

    Un très bon livre sur le sujet qui vient de sortir chez Vuibert: cloud computing, big data, parallélisme, hadoop de l'auteur Guy Chesnot

  • Jean-Sais
    Jean-Sais     

    Si le retour à la feuille blanche et au crayon de bois!!!

  • lang
    lang     

    "accuser le coup", ça ne veux pas dire "surmonter l'épreuve" ?

Votre réponse
Postez un commentaire