En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bitcoin : Warren Buffett est un « vieux blanc qui n’a rien compris »

Mis à jour le
Bitcoin : Warren Buffett est un « vieux blanc qui n’a rien compris »
 

Après avoir dit tout le manque d'intérêt que lui inspirait Bitcoin, Warren Buffett s'est fait tacler par Marc Andreessen pour qui l'investisseur visionnaire n'a rien compris à cette technologie.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Ipodao
    Ipodao     

    @CharlesPetit : J'admet bien volontiers que vous ne fassiez pas confiance à Bitcoin, d'ailleurs je suis moi-même assez septique quand à sa capacité à servir de monnaie d'échange à l'heure actuelle. Vous dites : "si je me mettais à créer de rien des "billets colorés" que je cherche à les vendre contre Euros/Dollars" et vous avez tout à fait raison. Là où vous vous méprenez (à mon avis) c'est lorsque vous pensez que les bitcoin ont été créé pour être vendu. Bitcoin est à l'origine (il me semble) une expérience économique, une manière d'explorer d'autres systèmes de fonctionnement pour voir si cela pourrait ou non fonctionner. Aujourd'hui on "acheter des bitcoins" car le bitcoin est devenu une valeur spéculative, mais cela n'est pas sa raison d'être.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @Ipodao "Un billet de banque n'est jamais qu'un bout de papier coloré, pourtant vous lui accorder une valeur. Partant de la, pourquoi ne pourrait-on pas accorder une valeur à une clef cryptographique (un bitcoin ?). De plus, je ne pense pas que Bitcoin ai besoin d'autres monnaies (euro, dollard) pour exister." La question est surtout la confiance que l'on accorde à ceux qui émettent des monnaies, en gros les états, parce que si je me mettais à créer de rien des "billets colorés" que je cherche à les vendre contre Euros/Dollars, je ne risque pas de faire fortune, par contre pour moi la crédibilité de Crypto-monnaies (Qui se multiplient BT,LT etc.. d'ailleurs) qui sont créées assis sur rien de tangible, ET SURTOUT dont le but majeur est de se faire ACHETER par de l'argent étatique n'est absolument pas crédible. D'ailleurs SI comme vous le dites les Crypto-monnaies n'ont pas besoins des Euros/Dollars pour exister... Chiche, dans ce cas il faut que tous les Pays INTERDISENT l'achat de Crypto-monnaies, juste pour voir si tous ceux qui sont entré dans le jeu de ces monnaies virtuelles ne l'ont pas fait juste pour espérer s'en débarrasser plus tard, avec bénéfices spéculatifs, contre de l'argent étatique qui est majoritairement accepté partout... Chiche ou Pas Chiche !? On fixe une date pour interdire mondialement l'achat de BitCoin avec des monnaies étatiques !? Cette date sera évidemment la FIN du BitCoin puisque tous ceux qui en ont voudront s'en débarrasser en même temps, du coup comme c'est pire que la bourse, valeur BitCoin ZERO...

  • Ipodao
    Ipodao     

    @CharlesPetit : "Et c'est bien le problème intrinsèque du Bitcoin, il se veut au dessus des monnaies Nationales, mais sans elles sa "valeur" serait ZERO.". Bitcoin ne se veut pas au-dessus des monnaies Nationales à mon humble avis. Mais passons ... En se qui concerne cette histoire de chèque, prenons le problème sous au autre angle : un billet de banque n'est jamais qu'un bout de papier coloré, pourtant vous lui accorder une valeur. Partant de la, pourquoi ne pourrait-on pas accorder une valeur à une clef cryptographique (un bitcoin ?). De plus, je ne pense pas que Bitcoin ai besoin d'autres monnaies (euro, dollard) pour exister. Un bitcoin correspond à une certaine quantité de dollar tout comme un euro correspond à une certaine quantité de dollar, ce sont des taux de change ni plus ni moins. Dans l'absolu, on peut imaginer un marché où tous les prix sont affichés en bitcoin. Le véritable problème, je pense, c'est qu'aujourd'hui le bitcoin est plus une valeur spéculative qu'une monnaie d'échange, mais là, c'est encore un autre débat.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @Ipodao « Un chèque est également une manière de transmettre de l?argent. Les chèques valent-ils beaucoup d?argent parce qu?ils transfèrent de l?argent ? [?] L?idée que [le Bitcoin] ait une grosse valeur intrinsèque est simplement une blague selon moi » Je suis parfaitement d'accord avec la phrase de Warren Buffett, parce que quand vous écrivez "Ce sont les utilisateurs de Bitcoin et la confiance qu'ils accordent à ce système qui donne aux bitcoins leur valeurs." vous omettez de dire que quand vous parlez "valeur" cela correspond à une valeur en Euros, Dollars ou monnaies Nationales... En gros un Bitcoin n'est qu'un support qui vaut X Euros... Et au même titre que le chèque, auquel on peut donner n'importe quelle valeur en y inscrivant des chiffres en Euros, le papier qui le compose, comme le code d'un Bitcoin ne vaut absolument RIEN... Et c'est bien le problème intrinsèque du Bitcoin, il se veut au dessus des monnaies Nationales, mais sans elles sa "valeur" serait ZERO.

  • Ipodao
    Ipodao     

    Ce sont les utilisateurs de Bitcoin et la confiance qu'ils accordent à ce système qui donne aux bitcoins leur valeurs.

    Quand à sa légalité, cela dépend des pays. La Russie par exemple a interdit l'utilisation de cette monnaie virtuel.

  • Alistair
    Alistair     

    Le bitcoin a été inventé de toute pièce pas un développeur, et non pas par un état. Comment peut-il avoir une valeur d'échange légale ? D'ailleurs plus simplement, est-ce légale ?

Votre réponse
Postez un commentaire