En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Capgemini au cœur de la rénovation du système de recouvrement de l’Urssaf

Mis à jour le
Capgemini au cœur de la rénovation du système de recouvrement de l’Urssaf
 

La SSII a remporté en compagnie d'Atos l'appel d'offres pour accompagner la construction du nouveau système de recouvrement open source du réseau.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • l'auteur
    l'auteur     

    il n'est nullement mentionné que les prestataires sont maîtres d'oeuvre. Le terme "accompagner" est employé. En outre, il est précisé que le maître d'oeuvre est un centre informatique du réseau. D'autre part cet article est publié dans une rubrique consacrée aux SSII. merci de ne pas l'oublier.

  • l'auteur
    l'auteur     

    j'avais effectivement oublié de mentionner le communiqué mille excuses. j'ai réparé cet oubli. cordialement

  • Qqunquisaitlire
    Qqunquisaitlire     

    Cet article est juste honteux, c'est de la paraphrase du communiqué de presse disponible sur le site de Cap, sans même citer la source. On dirair du 20minutes !!

  • El Bobinio
    El Bobinio     

    Je travaille dans le centre informatique des URSSAF de Lyon (CIRTIL). Je peux vous assurer que les URSSAF conservent le contrôle de leur plan de rénovation. Certaines entreprises prestataires ont été amenées à jouer un rôle de conseil extérieur, cependant nous conservons notre rôle de maître d'oeuvre. Je m'étonne que cet article présente de simples prestataires comme jouant un rôle déterminant. Pourriez-vous contrôler les informations avant de les diffuser ? Merci

Votre réponse
Postez un commentaire