En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Centres d’appels : les chiffres alarmistes du paysage social

Centres d’appels : les chiffres alarmistes du paysage social
 

La Fédération CGT des sociétés d'études vient de publier une enquête sur les centres d'appels en France. Chiffres et indicateurs à l'appui, le constat du syndicat est alarmiste.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • SalariéTéleperformance
    SalariéTéleperformance     

    Les syndicats sont pour partie reponsables du départ de plusieurs clients mais aussi certains salariés qui ne veulent pas travailler et sont constamment dans le conflit avec la hiérachie. Je leur dit bravo car bientot nous allons tous perdre notre emploi, Téléperformance fermera le France. Certains de mes collègue me dégoutent.

  • SHGI87
    SHGI87     

    C'est marrant de voir des "alarmes" de la CGT, responsable en grande majorité des grèves organisées dans ce secteur pour des motifs souvent peu recevables ...
    Ce qui engendre un départ des clients-marques vers là où les gens travaillent, c'est à dire en Egypte par exemple.

  • Jon47
    Jon47     

    Mon employeur faisait appel à Teleperformance pour la sous-traitance du support technique, grève à répétition, pas de qualité... Le boss ne s'est pas pris la tête, il a tout délocalisé en Egypte.
    Trés gros avantage pour moi, je me suis fait embaucher en Irlande pour encadrer l'équipe égyptienne. Et les égyptiens sont trés content du salaire qu'ils ont.
    Le malheur des uns fait le bonheur des autres :)

Votre réponse
Postez un commentaire