En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cet été, le Nabaztag joue sa survie

Cet été, le Nabaztag joue sa survie
 

Violet, la société créatrice du petit lapin communicant, a été placée le 30 juin dernier en redressement judiciaire. Elle doit trouver un repreneur avant le 4 septembre prochain.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • philippeimac
    philippeimac     

    Nous ne connaissons Rafi Haladjian que par quelques articles de presse et clips vidéo mais le bonhomme semble bourré d'humour celui la même qu'on retrouve dans le site de Violet pétris des jeux de mots bien sentis qui donnent au Nabaztag un univers fun qui ne se prend pas au sérieux.

    Nous aussi avons trouvé le prix du Nabaztag elevé car nous l'avions vu d'abord comme un simple jouet de plus.

    Or au delà de sa bonne bouille, je vois dans le Nabaztag un jouet certe mais dont l'interet se renouvelle et alors que les enfants finissent toujours pas se lasser à plus ou moins breve echeance, le lapin continue de les surprendre.

    Du coup il s'amortit sur une période bien plus longue et chose à signaler: les applis sont toutes gratuites.

    Certes le lapin est tributaire du serveur Violet et ce dans un système fermé hormis les nabzcast qui sont des podcasts développés par les utilisateurs eux mêmes.

    Depuis le premier Nabaztag, Violet s'est échiné à lui ajouter de nouvelles applications et fonctionnalités: commande vocale, nez, timbres RFID et petit frère Nanoztag: on ne peut pas reprocher à Violet son immobilisme.

    A Noël certains magasins en avaient de pleines palettes et visiblement ils se sont bien vendus mais peut être le lapin et donc son éleveur sont-ils trop dépendants de la soirée du gros bonhomme rouge?

    Je me souviens aussi qu'il y a avait un "défilé de mode" de lapins dans les vitrines des Galeries Lafayette bien dans l'esprit iconoclaste et drole qui sied si bien au rongeur electronique.



    Ah j'oublais aussi: le lapin lit aussi des livres à nos enfants et j'avais trouvé un magazine qui était muni d'un timbre RFID à faire renifler par le lapin, le lapin sert de répondeur à free et depuis peu des Nanoztag commandent un soft de controle parental de la manière la plus simple qui soit, Poweo offre aussi une fonctionnalité utilisant le lapin pour optimiser sa conso d'electricité et il y a des widgets pour commander le lapin depuis son PC

    Tout cela pour dire que si Violet disparaissait il me semble difficile de lui reprocher un manque de dynamisme.

  • philippeimac
    philippeimac     

    Le net regorge de critiques agressives à l'encontre du Nabaztag au point que je demande si on parle bien du même: nous avons 2 Nabaztag:tag et s'il est vrai qu'à Noël le serveur Violet est saturé, le reste du temps les appli se programment comme un jeu d'enfant et marchent: radio, jingles et autres trucs rigolos à heures fixes, météo, trafic routier, lecture d'emails, lancement de musiques dans iTunes par un simple reniflage de ztamps, communions d'oreilles entre lapins...il y a pleins d'applis rigolotes.
    Je l'accorde rien d'indispensable mais qu'est ce qui est indispensable? une TV, un ordi ne le sont pas non plus et personne ne s'acharne sur eux comme certains le font sur le lapin.
    Nous le voyons comme un jouet pour les enfants dont l'interet se renouvelle sans cesse avec de nouvelles applis et de nouveaux nabcast et qui peut aussi nous être utiles.

    Il faut aussi s'approprier le lapin: à Noël dernier nous avions parametré des timbres collés sur chaque cadeau des enfants pour que le lapin les renifle et annonce pour qui est le cadeau et ce genre de petits trucs ludiques c'est à la portée de tous pourvu qu'on s'en donne la peine.

    J'espere que Violet sera repris car sinon nos 2 lapins ne fonctionneront plus et il manqueront aussi bien à nos enfants que nous.

  • Gregfr
    Gregfr     

    Le Nabaztag c'est un produit vraiment sympa et rigolo, surtout qd on habite loin de la famille et de ses amis. Le seul probleme du Lapin, c'est que les servers censes derriere fournir le service sont vraiment nullissimes, lent, marchent mal. L'interface web est vraiment pourris et d'une lenteur quasi dissuasive. De plus leur mise a jour a l'automne dernier double d'un changement de site a ete un cuisant echec, qui a mis des semaines a etre repare. Depuis le mien est tjrs branche par habitude, mais je ne l'utilise plus: il deconne de trop!
    Je pense que si derriere les services marchaient vraiment, et que Violet n'avait pas fait de la pub mensongere en vendant comme existant des fonctionnalits jamais developpes, le bouche a oreille (de lapin) aurait bcp mieux marche, et le Nabaztag serait un succes qui aurait survecus a l'effet de lancement.

  • AMY75100
    AMY75100     

    fo pas dire PDG Zero Wired dans ton commentaire pour - au moins - 2 raisons essentielles:
    - la première c'est que Rafi Haladjian qui est le "steeve jobs" français à permis (en injectant son argent) à Violet de ne pas couler quelques temps après sa création, et lui a donné la dimension nécessaire au succès de Nabaztag
    - la seconde raison c'est que ce même Rafi Haladjian est l'un des premiers a avoir permis aux particuliers de se connecter à l'internet en France en lançant FranceNet.

    Rafi Haladjian lance souvent des entreprises avec son propre argent sans rien demander a personne avec un vrai sens du capitalisme entreprenant alors qu'il pourrait très bien acheter de l'immobilier et vivre de ses rentes, alors "Wired" ta critique "PDG Zero" de Rafi Haladjian me semble vraiment très mal placée.

  • Petrean
    Petrean     

    Aider à sauver la société par CBO
    http://www.savenabaztag.com

  • RonanKER
    RonanKER     

    et encore quand je dit pour les reportages... souvent ils ne donnent que les noms des reporters... puis ils précisent s'il ne sont pas de leur propre société, la société pour laquelle ils travaillent.
    "un reportage de Truc et Didule pour MachinChose"

  • RonanKER
    RonanKER     

    Vous croyez vraiment qu'il faut toujours citer ses sources ?
    s'il le faisaient systématiquement au journal de 20h, on aurait un peu de mal à suivre...
    il le disent succinctement pour un reportage, mais ils ne donnent pas les sources de toute l'information qu'ils fournissent...

  • bertrouf
    bertrouf     

    Je lis 01net depuis 8 ans, je confirme qu'il s'agit de journalisme. J'ai lu du journalisme de presse terriblement moins bon. Avec en plus la gratuité, l'interactivité (pour preuve l'article est corrigé sur place, faites pareil avec un journal...) et une mise à jour quotidienne.

  • tiburce--
    tiburce--     

    Une photo de la demoiselle qui fait les annonces sur mon Lapin ...

  • Boro75
    Boro75     

    Voilà un témoignage de mépris qui en dit long sur l'ignorance de son auteur. Une source est citée dans l'article, c'est l'essentiel. Il faut sortir des clichés : le journalisme, ce n'est pas que du travail de terrain. Il y a aussi beaucoup de travail de bureau, dit de desk, et ce pour tout type de médias, Web y compris. Peu gratifiant car peu connu - on le voit ici -, il est loin d'être simple, absolument indispensable et, au final, hautement respectable.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire