En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Comment décrocher des missions ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • AW360
    AW360     

    Il existe pour gagner du temps la possibilité d'utiliser l'agrégateur de missions www.job-en-stock.com, plutôt spécialisé missions web, ca permet quand même de ne pas se prendre la tête avec l'aspect commercial et de gagner un temps monstrueux.

  • fdaversin
    fdaversin     

    Bien évidemment les cvthèques restent une source d'informations pour les recruteurs. Mais pour se construire un réseau représentatif du marché, être un véritable "acteur" de son staffing et ne plus attendre d'être contacté par une poignée de professionnels, le réseau social web 2.0 est aujourd'hui plus adapté**. Linkedin, Viadeo, worketer ciblé IT ou Freelance Business Club ciblés sur les freelances informatique... sont de véritables outils de prospection qui vont rapidement bouleverser la relation freelances-recruteurs. Vous faites également référence à de nombreux réseaux réels dans la dernière partie du dossier "freelance et solitude": c'est tout à fait juste mais il ne s'agit pas seulement d'échanger entre professionnels isolés mais bien de faire du BUSINESS et de garder une partie de l'avantage économique de ses informations-clefs (dispos, opportunités chez le clients...). Car les freelances sont avant tout des entrepreneurs et essayent de préserver quand ils le peuvent les avantages de la prise de risque!

    Florent daversin
    http://www.freelancebusinessclub.com

Votre réponse
Postez un commentaire