En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Coup d'envoi pour l'appel aux informaticiens étrangers

Coup d'envoi pour l'appel aux informaticiens étrangers
 

Selon Les Echos, les préfectures sont désormais autorisées à délivrer des autorisations de travail aux étrangers exerçant des professions dites ' en tension ', comme les informaticiens.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Big_Jim
    Big_Jim     

    Moi, j´aurai 40 ans cette année. 7 ans de contrôle de gestion, une tentative de start-up, puis reconversion comme Analyste-Programmeur Grands Systèmes. En changeant de métier, j´ai consenti une perte de 40 % de salaire. Après tout, j´avais commencé comme employé en CDD, pour finir cadre en CDI avec le triple du salaire , et je pensais refaire le même coup ... résultat : presque 6 ans de foutage de gueule et de promesses. Comprend pas vite , le gars ...

    Conseil aux débutants : Méfiez-vous des SSII; Après l´"Off-shore", le "Near-shore", voici l´"In-Shore" !
    Décidément, on n´arrête pas le progrès ...

  • Big_Jim
    Big_Jim     

    Enfin une DRH qui voit plus loin que le bas du compte résultat et son bonux de fin d´année ...

    Cordialement.

  • Big_Jim
    Big_Jim     

    Il y a effectivement problème. Le papier glacé est inefficace, les pages web imprimées ça laisse des traces de toner ... On est obligés d´en passer par du vrai papier toilette.

  • gilles P
    gilles P     

    J'ai 49 ans et 23 ans d'informatique derrière moi.
    J'ai été licencié il y a presque 2 ans, et malgré une formation longue dans des technologies de pointe (4 mois de Java, ".net" à l'afpa de Grenoble), je n'arrive pas à décrocher un job; je n'ai même pas pu trouver un stage GRATUIT (payé par les Assedic) de 2 mois dans une société pour parfaire ma formation.

    Alors, quand j'entends qu'on va aller chercher des informaticiens à l'étranger, j'enrage.

    Quelle HONTE!!!

    D'autant plus que ce rapport a été pondu par un ancien "sherpa" de F. Miterrand: Jacques Attali.

    Jeunes informaticiens, fuyez ce métier tant qu'il est
    encore temps!
    Les SSII ont pour la plupart détruit tout sens à cette profession jadis "normale".

  • Maïeutique
    Maïeutique     

    Quand on sait qu'il y pléthore de candidats informaticiens qui ne trouvent pas d'employeurs. Les employeurs, eux ne trouvent pas de candidats. De quoit s'agit-il : critères de recrutement trop élevés, problème de diversité, le mouton à cinq pattes ! Allons employeurs il y a de la ressource dans notre pays peut-être sont-ce les critères de recrutement à revoir ou alors un problème par rapport aux chargés eux-mêmes.
    Entreprises qu'allez-vous faie de ce qui vous allez recruter hors de notre frontière quand vous n'en n'aurez plus besoin !

    Une DRH en colère !

  • philippe 1234
    philippe 1234     

    http://www.01net.com/editorial/368805/pas-de-pause-dans-les-licenciements-d-informaticiens/

    Vous auriez pu etre plus critique et soulever la contradiction dans le meme article.

  • philippe1234
    philippe1234     

    Sur la rentabilité des juniors , qui sont inexpérimentées par définition et ont
    un turn over important ( bas salaire je change de boite pour trouver mieux,
    pas de famille donc je suis mobile ) ,
    c'est une perte de compètences en continu pour l'entreprise.

    En gros ce qui est dit est que le marché de l'informatique ( ou SSI surtout ? ) fonctionne sur
    la base des moins compétents et moins chers. Plusieurs fois nous avons repris en interne des
    projets outsourcés: On devait souvent tout refaire , on le faisait mieux et bien plus vite.

    Si on tient compte de ceci et des coûts de maintenance plus réduit d'un logiciel bien écrit,
    j'attend la démonstration que les juniors sont moins chers.C'est le coût global qu'il faut
    évaluer bien évidemment. La rumeur doit cesser, sur le terrain j'ai chaque fois vu la
    démonstration inverse.

    Un des leurres de la SSI était de dire aux jeunes qu'ils allaient être formés ,
    comme compensation du bas salaire. D'après cet article , c'est fini.
    Pas de formation, mauvais salaire, durée de vie courte ...
    Il vaut vraiment ne pas avoir le choix . Je ne dis même pas être passionné car avec la
    pression et cette mentalité du moins disant , les projets open source sont a mon avis
    bien plus intéressants.
    J'imagine qu'il y a aussi pénurie pour cette raison , les gens recherchent un futur antant
    qu'un présent.

    Ces informaticiens venus de l'étranger ( que je salue amicalement )
    devront peut-être repartir chez eux quand le marché décidera qu'il n'a plus besoin d'eux
    ( ce qui vu sa volatilité peut être l'affaire de quelques annèées ). Cette expérience sera perdue
    pour les entreprises Francaises , et ce qui a été appris ira aux sociétées étrangères concurrentes.
    Il se pourrait ainsi que le pays se tire une balle dans le pied a long , voire moyen terme.

  • nikeys
    nikeys     

    c pas courant un jeune issu de l'immigration qui se rend compte qu'il se fait baiser comme les autres ni plus, ni moins...
    T'as raison, je crois qu'on a pas le choix si on veut vivre décemment : faut quitter ce pays de cinquantenaires qui coulent la france en s'en mettant plein les poches...

  • medi82
    medi82     

    30 ans issu de force vente (banque,conseil) ,culoté j'ai changé de métier pour l'info je me forme et mange du bouquin depuis 1 ans presque 2 deja pour maitriser la total : reseau 2000 xp 2003 vista exchange ) .Parti de zero c'est dur je sais que j'aurais certainement des difficultees à convaincre et on vient m'annoncer qu'on vas recruter à l'exterieur eh ! oh ! qu'on s'occupe deja des jeunes ou moins jeunes francais de souche et issus de l'immigration comme moi qui subissons le chomage . j'ai deja changé 3 fois de metier à cause du chomage et divers salaires à ras des paquerettes d'ici peu c'est moi qui vais partir , lorsque j ai voulu me former a l'info l assedic proposait le plus souvent des formations trop courte pour tout maitrisé sous pretexte de faire des economies bande d'idiot combien vous coute un type au chomage toute sa vie qui lui a l'envie et des projets ici / resultat y'a penurie sur certains poste alors que d'un autre coté aucune formation de veritable qualite ne semble prepare a nous y former. bullshit !!!

  • MHFer
    MHFer     

    a mon avis, cet appel est un chance pour tous les nouveaux informaticiens pour exploiter ses capacités et ses innovations

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire