En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dans l’informatique, le taux d’emploi des jeunes diplômés a fortement chuté

Dans l’informatique, le taux d’emploi des jeunes diplômés a fortement chuté
 

En avril dernier, moins d’un an après l’obtention de leur diplôme, seuls 74 % étaient en activité. Soit 12 points de moins que la promotion précédente.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lang
    lang     

    Bonjour tartempion1. Qu'ils sortent de Saint-Cyr ou qu'ils soient autodidactes, les bons programmeurs ne sont pas si courants que ça. Écrire des programmes qui tournent n'est qu'une facettes du métier. Un bon logiciel est également un logiciel utile, maintenable, fiable... Voir "ISO/CEI 9126" ou "Qualité logicielle" sur Wikipédia.

  • tartempion1
    tartempion1     

    nul besoin d'être "sorti de saint cyr" pour écrire des programmes qui tournent, il n' y a que dans la tête des recruteurs que le sempiternel "Bac +5" est indispensable.

Votre réponse
Postez un commentaire