En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

De plus en plus d'open source dans les administrations

De plus en plus d'open source dans les administrations
 

Markess International a interrogé plus de 80 administrations en France pour dresser le bilan des investissements en open source dans le secteur public.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • rieca1
    rieca1     

    La formidable expansion et le progré technologique avec les téléphones portables...

  • LeGoJac
    LeGoJac     

    Berlioz77 il faudrait savoir regarder un peu autour de vous, dans votre cas peut-être "vouloir" regarder.
    Le CNFPT (formation pour les collectivités territoriales) a vu les demandes de formation OpenOffice.org exploser !
    Ce serait le signe de l'abandon ou de l'adoption du libre ?
    Microsoft lui même en est à annoncer l'adoption du format ODF (celui de OOo) courant 2009 pour endiguer l'hémorragie vers d'autres traitements de textes que le sien.
    Cher berlioz77, le libre a convaincu, désolé pour vous qui semblez retarder un peu.
    Savez vous que c'est grave dans ce métier ?

  • Jotao
    Jotao     

    Bonjour,

    01 Informatique, dans sa chronologie dédiée à l'informatique, a consacré l'année 2005/2206, comme étant celle de la maturité de l'open source....
    Aujourd'hui l'open source c'est : SUN, IBM, HP, NEC, AMD et même...Microsoft !!!
    Cap Gémini est le leader français de service autour des logiciels libres.
    Cela fait réfléchir quant à la maturité des applications et de leurs possibilités technologiques.
    Le libre a destination des professionnels est un marché avec 60% de croissance par an qui devrait représenter 12 milliards d'Euros en Europe en 2012. On peut nier les évidences mais il semble que le libre soit présent sur le marché et cela au delà des idéologies.
    Le prix de la techno est inférieur par contre les services associés sont à lisser sur plusieurs années et équivalent celui d'une solution classique.

    Cordialement,
    Jotao

  • berlioz77
    berlioz77     

    Il y a le prix des prestations, mais aussi des licences, open source ne veux pas dire libre de droit... si il y a un développement sur le produit (plugin, développement pour coller au besoin) là on à des licences à payé...

    Pour info l'open n'est pas gratuits et est même plus cher lorsque l'on prend tous les couts, souvent on oublie que déployé de l'open prend deux à trois foi plus de temps en interne et ceci à un cout.

    Par contre je suis désoler avec leur chiffre mais leur sondage est bidon (j'ai été sondé sur ce point et surement par celui-ci). Les études sont faites sur des politiques (ne connaisse rien de chez rien en informatique) et sont comptabilisé en open, les formats ouverts (office 2007 rentre dans ce cas?) donc on obtient des chiffre qui ne veulent rien dire.
    Pour info les tendances des collectivités territoriaux sont de réduire les couts et pour cela le libre est souvent écarté. Autre point à prendre en compte dans les années 2000 et 2001 tous le monde voulais du libre partout et quelque années plus tard, les conclusions et retour d'expérience arrive à l'heure de changer de produit ou faire évolué les solutions. Le libre na pas sus convaincre. Pour beaucoup de raison, des contrarcs de maintenance cher et peu efficace, beaucoup de guiniole dans des sociétés spécialisées en open et des produit qui ne colle pas souvent avec ce qui ce fait dans le nom libre?

    Bon je stop mais le libre, n'ai pas prêt à évolué tant qu'il ne fera pas sa révolution.

  • Funkymarmotte92
    Funkymarmotte92     

    "Le marché de l'open source" à 1 M? ca correspond à quoi ? Surement pas le prix des licences vendus... Il s'agit des ETP qui travaillent au support/installation/études projets opensource, des prestations de support payants ?

Votre réponse
Postez un commentaire