En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des chercheurs se sont introduits dans le back-office d'un botnet

Mis à jour le

L'éditeur de sécurité Finjan a découvert un réseau de PC zombies constitué d'environ 1,9 million de membres. Il s'est même introduit sur le serveur central qui commande ce réseau.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • dqr33
    dqr33     

    mais j'avoue n'y avoir rien trouvé de nouveau.

    Au demeurant, la faille décrite existe bien, pas que sur Windows 7 du reste, mais pour l'exploiter il faut intervenir physiquement au moins une fois sur le micro, autant dire que cette faille est inintéressante...

  • Keri_66
    Keri_66     

    Vous savez que c'est une horreur des fois de lire les commentaires?

    Perso je me suis arrêté à la troisième ligne.

  • PAPA22326
    PAPA22326     

    il est temps pour les fanatique de windows seven de savoir qu'il est difficile de laisser croire que le system est or deja une victoire qui resort des erreurs qui nom seulement sont capable d'endomager les fichiers mp3 et il est fort douteur de savoir que ce system que l'on croit une revolution possede une erreur qui permeterait a un haker d'en prendre le controle total ce dit a été démontrer par deux chercheurs indiens il laisse appercevoir un tape a l'oeil mais il est un danger pour vos machines alors tacher qu'il est premondiale de bien vous renseignez avant de donner des eloges a un systeme

  • otodidakt
    otodidakt     

    De tels réseaux existent en marge du pouvoir.
    A but lucratif sous couvert d'idéal : les vrais causes aux conséquences liberticides.

    Outils consacrés originellement à faciliter l'administration des réseaux, la puissance des enjeux dépasse l'entendement.

  • millenaire
    millenaire     

    le PC du fils de monsieur Michu dans le village de Plouc-les-becs peut intéresser des pirates internationaux. Tout simplement parce que infecter un PC - peu importe où il se trouve - ça rapporte du fric.

    Ceux qui ne veulent pas sécuriser leur ordinateur - sous prétexte qu'il n'y a rien d'intéressant dessus - devraient enfin comprendre que ce n'est pas leur PC qui intéresse les pirates, mais leur connexion internet....

Votre réponse
Postez un commentaire