En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Deux startups qui veulent briser le monopole des professions réglementées

Mis à jour le
Deux startups qui veulent briser le monopole des professions réglementées
 

BFM Business recevait ce lundi 25 août les fondateurs d’Ornikar et de Sonalto, luttant contre le monopole des auto-écoles pour le premier et celui des audio prothésistes pour le second.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ozis
    ozis     

    En ce qui me concerne, devis d'un audio prothésiste (dont j'ai payé l'examen pour rester maitre de mon choix):
    1800 euros pour une oreille....

    Finalement, mon Sonalto acheté dans une pharmacie m'a coûté 300 euros avec un essai gratuit d'un mois.
    J'en suis enchanté.

    Les audio prothésistes sont les mêmes profiteurs que les docteurs Es-crocs.

Votre réponse
Postez un commentaire