En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dix métiers que vous ne verrez (malheureusement) jamais en DSI

Dix métiers que vous ne verrez (malheureusement) jamais en DSI
 

Du rémouleur de périphériques à l'amaigrisseur de client lourd? Olivier Séhiaud, l'auteur du fameux DSI.con, dresse un panorama des métiers incongrus qui mériteraient d'exister en DSI.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • blinski.
    blinski.     

    Je vois là une description d'une partie du travail d'un DSI, un développeur entre affectation, un technicien près de la retraite, des MOA cubains costumés et surtout des consultants de Cap et IBM en audit, une DRH hors du temps et un industriel en pétrole qui pour lui l'informatique c'est ne permet pas de pomper de l'or noir !

    Un peu prétentieux !! Je m'en excuse !

  • dj_in_k
    dj_in_k     

    ah ben non ! je propose alors la création d'un poste de déposteur: celui qui vient dire aux autres que son boulot ne sert à rien, et que tout le monde doit en faire un peu ! (genre savoir reconfigurer un serveur DHCP, commander les cartouches, gerer le firewall attribuer les plages IP pour le nouveaux poste de travail, controler les prix du dernier smartphone que demande le service commercial non ca va pas la tête, c'est trop cher !)

  • Flashbenet
    Flashbenet     

    Créateur D'abréviation : On voit fleurir des abréviations pour tout et n'importe quoi. Si bien qu'une petite partie des gens comprennent ce que les autres veulent dire.

    Créateur d'un dictionnaire pour le créateur d'abréviation : En fait on s'est aperçu que ce métier devenait indispensable si on voulait comprendre ce que les autres voulaient dire.

    Externaliseur de compétence : Le savoir faire faire, effectivement si on sait faire quelque chose, autant le faire faire par un autre, moins bien payé en général, et si il est à l'extérieur de l'entreprise s'est mieux.


    Remonteur des intervenants : La mode de l'externalisation a fait qu'au bout d'un moment la personne qui vient intervenir a perdu la raison pour laquelle elle venait intervenir. Le role de cette personne est de retrouver l'origine de la demande.

    Précaritateur de métier : En fait si on est trop alaise dans son métier on ne se donne pas à 200 %. Le but est de rentre la personne plus précaire en changeant son contrat de travail.

    Limitateur de sommeil : Quand on dort on ne travaille pas ! C'est bien connu, alors le rôle de cette personne est de fournir tous les appareils électroniques possibles aux employés pour qu'il puisse travailler au sot du lit ! Avec un blackberry, on s'avance dans son travail ! C'est super !

    Le copier colleur : C'est la personne qui dit aux utilisateurs d'utiliser la commande copier coller.

  • Tonari no Totoro
    Tonari no Totoro     

    ... je n'ose même pas imaginer ce que vous pouvez lire dans DGCCRF, si vous n'êtes pas capable, en tant qu'informaticien (sinon, que feriez-vous ici), de connaitre l'acronyme "DSI" ! Pour mémoire, au cas où, PC signifie Personal Computer (et non pas "Pauvre *", ..), SI Service Informatique (et pas "Spécialisé dans l'Imbécilité"), etc ...

    Non mais vraiment, n'importe quoi ...

    Sinon, pour réagir à l'article, le ton utilisé me donne vraiment envie d'investir, cet ouvrage semble extrêmement divertissant :)

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    mais je note la procédure à appliquer pour la prochaine brouette vous aurez le poste du viré.

  • dj_in_k
    dj_in_k     

    ca, c'est le rôle du responsable consommable, et le responsable télécommunication alors ?
    fusionnez les deux en un responsable consommable et mobilité. genre le responsable hardware qui gère les consommables courants.

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    Une passerelle entre les différents services touchant aux services utilisateur. Combien de fois les services généraux et le service informatique empiètent sur leurs plates bandes ou, plus justement, les deux services estiment que c'est le travail de l'autre.

    Exemple la téléphonie, ou encore les consommables.

  • kakk
    kakk     

    bein a coup de gueule, coup de gueule.
    Avec toutes les abréviations, je comprends qu'il y a de plus en plus de conneries qui circulent et que de moins en moins de personnes se soucient des autres.
    Comme si cela coûtait les yeux de la tête d'indiquer entre parenthèses lors de la première citation des abéviations leur signification. Car pour moi, DSI veut dire Direction du Service des Incongruités. Et je suis sûr que je ne suis pas le seul !
    Aller, a+ et QDVB

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    Winston Wolf joué par Harvey Keitel dans Pulp Fiction :
    "On a un nègre, moins la tête, dans votre bagnole, dans votre garage : montrez le moi !"

    Pour ceux qui connaissent la scène du grand nettoyage du coupé éclaboussé de cervelle, c'est un employé indispensable à la bonne marche de la DSI :D

Votre réponse
Postez un commentaire