En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Du mouvement dans le paysage syndical de la branche Syntec

Du mouvement dans le paysage syndical de la branche Syntec
 

Le Munci s'allie au Specis. Le Munci entend renforcer son aspect associatif et le syndicat la représentation dans la branche Syntec.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pablo345
    Pablo345     

    Les syndicats sont vraiment les rois des petites mesquineries.
    Plutôt que de collaborer ensemble dans l'intérêt des salariés, ils se tirent dans les pattes...
    J'espère que le Specis ne tombera pas à son tour dans ce piège !

  • la-verite-si-je-mens
    la-verite-si-je-mens     

    "...pôle conseil de la CFDT qui compte quelque 4 000 adhérents sur le secteur..."

    TROMPERIE (voire MENSONGE ?) LAMENTABLE !!!

    4000 adhérents peut-être (et encore, on peut FORTEMENT en douter...) sur l'ensemble de la F3C-CFDT qui regroupe bon nombre de conventions collectives, mais en réalité le chiffre ne dépasse pas quelques centaines dans les sociétés de services (SSII), d'études et de conseil !!!
    A priori pas plus que le MUNCI en fin de compte.

    Si les syndicats comme la F3C-CFDT étaient un peu plus honnêtes et surtout TRANSPARENTS (comme l'est le MUNCI) sur leurs membres, on pourrait tolérer ce genre de remarque... mais en l'occurrence c'est VRAIMENT ARCHI-DEPLACE !!!

  • mido77
    mido77     

    es ce que la CFDT avec ses 4000 adhérents sur les 800000 salariés du SYNTEC se considère comme coquille pleine.
    Que pensent les autres syndicats de la Branche?
    le Specis est signataire de la convention SYNTEC depuis le temps où il était à la CFTC.
    j'espère que le Mouvement syndical se fasse au détriment de la CFDT et la CGT qui par leur ignorance de l'intérêt collectif des salariés participent à la mort du syndicalisme en France.

Votre réponse
Postez un commentaire