En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Easiware : la start-up française qui rivalise avec Salesforce.com

Mis à jour le
Easiware : la start-up française qui rivalise avec Salesforce.com
 

Après plusieurs années d'utilisation du logiciel de CRM en mode SaaS de Salesforce.com, la PME Proxima quitte l'américain au profit d'Easiware.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • openmind
    openmind     

    Il existe depuis plusieurs années des concurrents français de salesforce très sérieux tel que Kimoce, Eudo net et surtout INES. Ces acteurs ont d'ailleurs chacun beaucoup plus de clients que Saleforce en France. Un vrai bon reportage ne se limiterait donc pas à nous parler d'un acteur qui certes doit avoir des qualités mais qui semble tout tout jeune.

  • Mirv
    Mirv     

    allons, allons....
    de la pub mal deguisee, jusqu'a des questions-reponses du forum qui semblent un peu douteuses... D'un coup il ne semble plus y avoir que 2 editeurs au monde : Salesforce, qui marche mais qui est cher, contre Easiware, qui marche aussi bien, qui ne coute rien en migration, et qui est super moins cher. Un peu reducteur comme analyse du marche de la CRM en ligne...

    Ce n'est pas un probleme d'aider une start-up francaise, on en a bien besoin, mais un peu plus de subtilite s'il vous plait...

  • Flightinstructor
    Flightinstructor     

    Tout à fait étonnant ce dénigrement et accusations infondées d'un "Publi-reportage".

    Je travaille avec l'entreprise Proxima depuis 10 ans et ai bien vécu la problématique de gestion du CRM Salesforce, avec la même problématique pour de nombreuses entreprises face au coût de l'applicatif Salesforce. Celles qui conservent Salesforce mette rarement à jour le nombre d'utilisateurs et partagent les licences, quand ce n'est pas une seule licence Salesforce utilisée par plusieurs dizaines d'utilisateurs.

    Les avis constructifs seraient plus appropriés. Le contenu de l'article est il à votre avis, pertinent? et pour quelles raisons? Excellente journée à tous.

  • Palmito91
    Palmito91     

    Bonjour,

    Dans quelle entreprise peut-on dire : On va passer sur une nouvelle solution qui "semble" performante ???
    Ca semble irréel !!!
    Côté mise en oeuvre de solution, l'éditeur n'est pas le seul responsable, souvent l'intégrateur porte une responsabilité majeure.
    Qui sont les intégrateurs d'Easyware sur le marché ?
    Je n'ai pas d'actions chez Saleforce, je connais un peu Easyware (les fondateurs) mais je pense que le winback d'une solution de CRM ne peut pas simplement être un 'semble performant'.

  • Bali54
    Bali54     

    Dans ma société, sales force est devenu hors de prix et sans répondre au besoin. Dès qu'on veut quelque chose, ça coute cher, et c'est rarement mis en place comme on veut. On va certainement s'orienter vers easiware qui semble assez performant

  • attal
    attal     

    Article intéressant.J'hésite justement entre Salesforce et easiware pour doter mon entreprise d'un CRM. Salesforce me semble cher, d'autant plus que plusieurs relations pro m'ont dit que le coût d'usage dans la durée était très élevé. Qui peut témoigner sur le sujet ? Merci

  • unartclevraiment creux
    unartclevraiment creux     

    Rien à dire, du publiredactionnel. Quel est le cout d'un tel reportage, je vais le proposer à ma société...

  • Unarticlecreux
    Unarticlecreux     

    Franchement c'est quoi cet article ! Uen pub pour easyware, un publi redactionnel..
    Du grand n'importe quoi sur 01..c'est de pire en pire.

Votre réponse
Postez un commentaire