En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

EBP-Ciel : deux éditeurs français qui s'affrontent à coups de procès

EBP-Ciel : deux éditeurs français qui s'affrontent à coups de procès
 

Depuis des années, les deux sociétés se vouent une inimitié d'une rare intensité. Interview croisée de leurs dirigeants.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • gyl hardo
    gyl hardo     

    Vous avez mis 10 ans pour passer chez Ciel ! Comme revendeur informatique indépendant je connais une dizaine d'utilisateurs qui n'ont mis que 15 jours pour passer de Ciel à EBP ...

  • Lance Libre
    Lance Libre     

    oui rappelons également que les experts comptables ne sont pas (ou dans une minorités) les utilisateurs des suites Ciel et EBP. Pour ma part j'ai abandonnée Ciel au profit d'une suite développé par mon Association Agrée : BNC Express de Trèfle Rouge, c'est plus simple et suffisant pour mon activité de consultant indépendant.

  • Bob yoto
    Bob yoto     

    Pendant 10 ans j'ai été client EBP Compta libé. Le peu d'évolution du logiciel, conjugué à et ses faibles perform et au SAV assez caustique m'ont amené à passer chez Ciel. J'y ai découvert un logiciel offrant de plus grandes facilités de saisies et des outils de synthèses grandement facilitant.
    Quand au SAV étant assez indépendant je n'ai pas eu à le solliciter.
    Pour autant je suis d'accord l'attitude me semble assez puérile de se faire des procès pour si peu. Ils feraient mieux de rendre le prix des contrats et des logiciels plus abordables.

  • benjylyon_69
    benjylyon_69     

    je croyais que CIEL tout comme MAESTRIA avaient été rachetés par SAGE.
    Quelqu'un est il mieux informé ?

  • MH67
    MH67     

    Il n'y a pas que le prix du logiciel qui est prohibitif.Le tarif du contrat d'assistance CIEL est passé de 669 ? HT à 1397 ? soit une hausse de 108% en un an!

  • dreuf
    dreuf     

    Je rappelle qu'EBP est une petite boite 100 % française alors que CIEL fait partie d'un énorme groupe britannique ! CIEL cherche le procés parcequ'il perd du terrain, c'est bien connu...

  • Gymmy
    Gymmy     

    Ciel est l'enfant de Maestria, logiciel français. Il y a en France deux éditeurs de logiciels comme CIEL ET EBP. Leur démarche juridique est quelque peu stupide. Ils sont bons, chacun dans ses produits. Moi, je préfère CIEL !

  • Le récalcitrant
    Le récalcitrant     

    ils feraient mieux de se battre pour descendre le prix de leurs logiciels respectifs qui sont hors concurrence tant le prix est prohibitif!!!

  • PierreXP
    PierreXP     

    Bonjour,
    Juste pour dire qu'ils peuvent se battre autant qu'ils veulent, leurs 2 produits comportent des bugs constants, et l'assistance est vraiment limite! Quand on appelle on a plus l'impression de tomber sur une "secrétaire assistante" que sur un "technicien qualifié"!

    En plus le plus drôle dans cette histoire, c'est que leurs statistiques ne veullent rien dire du tout!

    Clio voiture la plus acheté en 1998!!! Et alors? Ca veut dire qu'une Ferrari c'est moins bien? Ca veut juste dire qu'au mieux l'utilisateur a choisi le moins cher, au pire le seul qu'il connaissait!

    Pierre

    Ps: au PDG de ciel, comment doit on appeler l'endroit où volent les oiseaux? Il ne faut pas qu'on salisse votre marque, on va rebaptiser ça autrement!

  • hipro
    hipro     

    Attention ! Ciel est filiale à 100 % du groupe Britanique SAGE. Les anglo-saxons savent utiliser tous les moyens meme judiciaires pour acquerir à tout prix des parts de marché

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire