En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

EDF déploie ses 300 000 premiers compteurs électriques « intelligents »

Mis à jour le
EDF déploie ses 300 000 premiers compteurs électriques « intelligents »
 

En bref. Electricité Réseau Distribution France, filiale d'EDF, remplace dans deux départements les compteurs électriques traditionnels par les nouveaux compteurs communicants baptisés Linky.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Un fan des CEI
    Un fan des CEI     

    En 1988, on travaillait sur des convecteurs électriques intelligents, reliés à une centrale de gestion, pour mettre en oeuvre un chauffage optimisé [confort thermique au moindre coût] des bâtiments tertiaires et être plus compétitif face à d'autres modes de chauffage.

    Aujourd'hui, on fait des compteurs, ...

    Et dans 25 ans ? Peut-être des capacités électroniques intelligentes, rechargeables à distance par induction ou d'autres technologies.

    ... du CEI au CEI au CEI

  • GRH37
    GRH37     

    Bonjour
    C'est une façon plus ou moins deguisée de faire payer le kW plus cher, de pénaliser les énergivores. Ceux qui ne peuvent pas insvertir sur des solutions économiques continuerons de payer.
    C'est aussi une atteinte à la liberté de chacun par le fait d'espionner son mode de vie.
    Quant a la regulation de la consommation, nous allons avoir un tarif d'hiver et un d'été.
    Personnellement c'est une expérience,cela devrait etre sur le volontariat et non etre mis sur le fait accompli d'accepter la pose.
    Actuellement je regle ma facture a consommation réelle.J'en tirerai aucun avantage de cette nouvelle technologie.

  • zelectron
    zelectron     

    L'illégalité de ces compteurs n'est pas évoquée et rien dans l'arsenal juridique français ne permet de s'attaquer à l'hydre EDF.

  • cdss
    cdss     

    le compteur n'appartient pas à l'abonné mais au distributeur d'énergie
    donc l'abonné ne peut refuser son changement de compteur !!!

  • Guimo
    Guimo     

    Lors des pointes de consommation, EDF pourra par exemple pousser le prix à 10?/KWH. C'est le but de ces compteurs, faire du yield management.

    Il vaut mieux ne pas avoir ces compteurs, franchement.

    A nous les forfaits electricité impossibles à comparer.

  • VieilleChouette
    VieilleChouette     

    L'adresse donnée n'est pas exacte, mais j'ai trouvé dans l'onglet Energie en page 4.
    Je retiens surtout une petite phrase : adapter les prix en fonction de la demande.
    Cela sent le prix LIBRE à plein nez ! J'ai gardé le tarif réglementé, mais pour combien de temps encore ???

  • GreenIT.fr
    GreenIT.fr     

    Si le sujet des compteurs intelligents - smart meter vous intéresse : http://greenit.fr/smart-meter

  • nomorestagiaire
    nomorestagiaire     

    C'est juste pour pouvoir virer tous les agents qui font les relevés.
    L'avantage c'est un bon éléctronicien pourra hacker ce compteur et jamais erdf ne viendra le voir.

  • Nacyl
    Nacyl     

    Ce qui est le plus amusant c'est qu'on ne demande pas son avis à l'abonné !

    Et si l'abonné en question refuse qu'on lui change son compteur, il se passe quoi ?

  • ploup
    ploup     

    Les futurs clients vont être heureux : de nouvelles formes de facturation vont apparaitre, et il deviendra impossible de comparer quoi que ce soit, un peu comme sur les mobiles ou pour le train.

    Je vois d'ici les forfaits "WE", ou "pleine lune"...

Votre réponse
Postez un commentaire