En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Emploi de personnes handicapées : le secteur informatique est à la traîne

Mardi 28 avril, une conférence organisée par Ariane Conseil a été l'occasion de rappeler les obstacles rencontrés par les personnes handicapées pour se faire embaucher dans l'informatique. Quelques pistes ont aussi été avancées pour faire bouger les choses.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • cricri1000
    cricri1000     

    Depuis plusieurs années, je vois les débats dans la presse, les sites web.
    Pour moi, il manque le grand coup qui peut faire que?..
    Quelle est l'action qui peut faire que l'employeur repère de suite un candidat?
    Est t'il possible de soumettre des projets ?
    Le candidat maintenant à besoin de concret, l'heure n'est plus aux débats mais a l'action.

  • cricri1000
    cricri1000     

    Depuis plusieurs années, je voie les débats dans la presse, les sites web.
    Pour moi, il manque le grand coup qui peut faire que?..
    Quelles est l'actions qui peut faire que l'employeur repère de suite un candidat?
    Est t'il possible de soumettre des projets ?
    Le candidat maintenant à besoin de concret, l'heure n'est plus aux débats mais a l'action.

  • 1ConsultantHandleiT
    1ConsultantHandleiT     

    Bonjour,
    Oui, il est possible d'intervenir sur des missions de haut niveaux chez de grands comptes. Un ami m'a fait part d'un article qui parlait d'Handle iT dans la revue APEC. Reconnu travailleur handicapé (problème moteur), j'ai postulé pour moi et aussi pour encourager cette SSII dynamique (passée de 12 à 30 consultants avec environ 40% de Travailleurs Handicapés). La sélection est forte à l'entrée, je suis bac +8, expérimenté.
    Le positionnement chez le client a été bien pensé, je peux ainsi mettre en oeuvre mes talents. C'est ainsi mon professionnalisme qui est pleinement mis en valeur. Mon handicap n'est plus un frein, comme il a pu l'être dans d'autres structures, je sens qu'il est réellement accepté. Les perspectives Handle iT sont intéressantes avec le développement de clients tels Société Générale, Groupama, TF1 ... Chez Handle iT j'ai l'impression de participer à l'amélioration de l'image du travail des personnes handicapées, qui en fait sont comme les autres.

  • evarann
    evarann     

    Vous aviez également consacré un article un article à la SSII Handle IT (http://www.01net.com/editorial/384311/la-ssii-handle-it-fait-du-handicap-un-atout/) que j'ai découvert cet après-midi.. Je trouve leur démarche intéressante, il y a également un reportage BFM sur leur site.

    Florent daversin
    http://ww.freelancebusinessclub.com

  • seb5454
    seb5454     

    Bonjour, je suis informaticien handicapé et je voudrais témoigner.
    J'ai mis près de 5 ans avant de trouver un emploi spécifique informaticien handicapé. Heureusement la loi de 95 renforcée en 2002 a permis l'embauche + facile dans la fonction publique, là où je travaille.
    Cependant, par peur, les employeurs n'ont jamais fait la démarche non seulement de mieux connaitre le handicap et du coup d'adapter le poste de travail. Informaticien handicapé, c'est très dur de s'imposer.
    Cette situation scandaleuse est à dénoncer absolument ! Et je suis très content de voir qu'enfin un journaliste s'occupe de cette situation. Aller, tenez bons, y'a une loi !Les employeurs qui preferent payer la contribution au lieu d'employer un TH, c'est une honte au XXIe siècle, à l'heure où on parle d'intégration des handicapés !
    En tout cas, merci à la fonction publique qui elle, se plie à ces lois !

    Un TH qui souhaite dénoncer tout ça !

  • kooljin
    kooljin     

    Il était temps que l'on en parle !!! Merci pour cet article. Il faut surtout rappeler qu'au travail, une personne sur 10 est handicapée et que le handicap ne se voit pas dans la très grande majorité des cas 80%). On devra travailler plus vieux avec Sarko ou un autre et donc on sera tous plus ou moins concerné par le sujet.

Votre réponse
Postez un commentaire