En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En 2010, vous pourrez solder cent vingt heures de formation DIF !

En 2010, vous pourrez solder cent vingt heures de formation DIF !
 

Vous n’avez jamais utilisé votre DIF ? Alors, vous atteindrez, l’année prochaine, le plafond des cent vingt heures de formation cumulables. L’occasion de réfléchir sur les possibilités ouvertes par ce dispositif.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • S-H
    S-H     

    Si l'employé ne prend pas en charge lui-même sa formation en la calant sur son temps de repos et en négociant avec les responsables de la formation (on peut toujours essayer) pour que les examens soient également placés sur les temps de repos (ce qui est très difficile lorsqu'il n'a que le dimanche) alors sa formation est quasi vouée à l'échec.

    Des secours du côté Pôle Emploi, me direz-vous ? Depuis quand sont-ils chargés d'aider quelqu'un à retrouver un emploi ou à s'insérer ? La plupart du temps, ils vous cachent même carrément vos droits à la formation et vous découragent d'en suivre une si vous leur soumettez une question à ce sujet, même si votre insertion dépend de cette formation-là (compétences initiales nécessitant une remise à niveau par exemple, ou veille technologique qualifiante, ...).

  • Acteur de sa formation
    Acteur de sa formation     

    La Formation a la base a été créé pour garantir l'employabilité d'un salarié.
    Les Entreprises ont traduit par "je forme mon salarié si j'ai un besoin et si cela ne géne pas mon organisation.."
    Donc on a mis en en place le DIF.
    Finalement,une forme déguisée d'obliger les salairés à se former : Hors Tps travail (certes rémunérée à hauteur de 50%) mais quand vous faites déjà >12h par jour voir aussi le Samedi, vous souhaitez aussi passer du temps en famille...
    Et quand bien même, vous envisagez d'utiliseer votre DIF pour changer de métier ou vous perfectionner, vous vous heurtez à qq points de détails:
    - la formation dites (d'aprés l'article) Exotique mais qui correspond à un vrai projet personnel.ne colle pas avec les besoins de l'Entreprise dc à la trappe.
    - Formation diplomante avec 120h : impossible : Ah oui, l'intégrer dans un FONGECIF (qui profite le plus encore: pas le salarié..)
    - Formation qualifiante : ok mais pas reconnu par les Entreprises....(si une tape sur l'épaule); pour l'Entrerpise, les heures consommées c'est toujours ça de moins à provisionner.
    - Formation de langues : même dans des grands groupes l'Anglais est refusé...(d'ou ma notion d'employabilité).
    Il y a aussi à redire du côté des salariés mais j'attends l'article qui fera l'apologie de leur Non investissement.
    Toutefois,sont ils vraiment aidés et soutenus dans leurs démarches et/ou recherches et je comprends que le DIF soit utilisé essentiellement par les Ingénieurs..

    Tous ces outils seraient bien utiles si chaque partie jouait le jeu...

  • Dif_ficile
    Dif_ficile     

    L'utilisation des droits à DIF dépend toujours du bon vouloir des entreprises.
    Les sociétés ne sont pas obligées de financer la formation au-dessus d'un certain seuil. En intercontrat, j'ai voulu demander une formation DIF. Le financement par la société n'atteignait que 10% du coût de la formation ciblée. Suite à licenciement économique, les droits à DIF sont transférés à pôle emploi. Et là, inutile de demander une formation qui ne soit pas basique.

  • essesseiiii
    essesseiiii     

    Ehhh 01 net!!!!

    Vous n'êtes pas fou de rappeler ça.!!!Envoyer un consultant en formation, c'est autant de jours sur lesquels il ne facture pas!!!! Que d'argent perdu!!!

    Heureusement, certains consultants acceptent de se former en heures hors travail (cf l'article). Du coup, la ca nous coute rien, même pas la formation qui est payée par le DIF :)

    Et puis les formations pour les intercos, on ne peut savoir sur quoi le former qu'après l'avoir vendu comme expert chez le client, ou avoir un gros paquet de demande sur une techno :-p

  • loupoutou
    loupoutou     

    Si les gens n utilisent pas non plus leurs droits on ne peut le faire a leur place

  • Natura Elle
    Natura Elle     

    MONDE...



    Justice =
    Capital humain

Votre réponse
Postez un commentaire