En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Facebook coûte cher aux entreprises

Facebook coûte cher aux entreprises
 

Près d'un salarié sur deux accède à Facebook pendant sa journée de travail. Le cabinet Nucleus Research estime que cette pratique engendre une perte moyenne de productivité de 1,5 %.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • MassimoX
    MassimoX     

    Avons nous tous oublier qu'avant de travailler, nous vivons...
    Ne faut-il pas travailler pour vivre plutôt que vivre pour travailler ?
    Si le boulot est fait, pourquoi ne pas s'en griller une en étant sur Facebook?
    Tout simplement parce qu'il ne faut plus fumer dans les lieux publics... ;)

  • fred696969
    fred696969     

    Euh pourtant pas besoin d'avoir fait polytechnique pour mettre un parefeu...Oups ca existe deja mais ils le configurent mal
    Faisons simple je bosse dns les hopitaux de lyon (feignasse de fonctionnaire ? non je touche 200€/mois svp...) on nous bloque l'accès à youtube, ebay et hotmail, live messenger... Pourquoi ne pas mettre un parefeu bloquant les urls allant à Facebook ? Durée de la manoeuvre 2min avec un doigt

    Mais précisons une chose si on fume pas doit on nous interdire 15min de facebook si à l'inverse nos collegues se grillent des cloques pendant 15min ?
    A méditer mais moi si je peux pas me connecter sur mes sites je perds plus de temps à trouver une solution de contourner le parefeu par des proxys :P

  • dqr33
    dqr33     

    mais j'ai l'impression qu'il y a surtout les "grosses" boites qui ont de telles compétences...

    Même si je n'en fais pas une généralité, bien sûr.

  • cobra32
    cobra32     

    Ils sont bien stupide de ne pas fitrer les urls avec un "par feu".

  • dqr33
    dqr33     

    15 minutes, c'est vrai, c'est pas grand chose (c'est une moyenne en plus...), mais si on rajoute la parlote avec les collègues, les poses qui durent, le temps pris pour fumer ses clopes, le repas où l'on prend son temps, la lecture du journal y compris tous les faits divers et toutes les petites annonces, la lecture de ses mails, le temps pris pour y répondre, et sans oublier maintenant MSN ou Facebook, et je ne parle pas des "petits" jeux sur son ordinateur de bureau...

    Sur une journée de travail, ça arrive à faire pas mal !

    Qui ne connait pas un ou une collègue qui se comporte ainsi ?

    Là, c'est plus 15 mn sur une journée de travail, mais une à deux heures !

  • dessaux
    dessaux     

    et à quand l'interdiction de prendre des pauses cigarettes? ou, allons plus loin, des pauses repas? on pourrait manger en travaillant, ça se faisait bien au 19e siècle...
    15 minutes sur une journée de 7-8h, c'est moins que le temps additionné des pauses clopes des fumeurs.
    De plus, et c'est prouvé, l'humain ne peut rester concentré sur une tâche que 45 minutes en moyenne, ensuite son attention (et donc son efficacité) baisse, il est donc nécessaire de prendre des pauses. Qu'on les passe sur facebook, à la machine à café ou la clope au bec.... chacun voit midi à sa porte.

    Tout ça pour dire que cette étude raconte ce que son client veut bien entendre, et qu'elle ne veux rien dire. 15 minutes par jour, c'est raisonnable. Et espérer que des êtres humains passeront 100% de leur temps de travail à bosser, c'est être bien ignorant de la nature humaine...

  • dqr33
    dqr33     

    qu'on laisse le droit aux salariés de passer du temps de travail à de tels trucs ! Ils ne sont pas payés pour ça !

    A quand l'interdiction dans les contrats de travail de passer du temps sur Internet pendant les heures de boulot ?

    (Dans le cas où ça ne fait pas parti de leur boulot, bien sûr...)

  • Soar
    Soar     

    En Australie ça fait gagner de la productivité, en Grande Bretagne non.
    Plus sérieusement, inutile de prendre le résultat de ce type d'étude au sérieux, c'est comme la violence dans les jeux vidéos, de la baisse des ventes à cause du téléchargement, etc.., au final y'a des crédits qui passent par dessous pour que le resultat soit ça ou ça.

  • JLV1975
    JLV1975     

    Le 24/04 un article paru sur 01net nous expliquait que "Les réseaux sociaux augmentent la productivité" (cf. http://pro.01net.com/article/501562) et aujourd'hui c'est le contraire.

Votre réponse
Postez un commentaire