En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fiscalité : le PDG de Vente-privée dénonce la concurrence déloyale

Fiscalité : le PDG de Vente-privée dénonce la concurrence déloyale
 

Le PDG de vente-privée.com dénonce le manque d'Europe fiscale. Ses rivaux américains misent sur les différences de taux de TVA et d'impôt sur les sociétés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • clement25000
    clement25000     

    La loi serait au contraire très claire !
    Quand on veut vendre un produit en France, on applique un taux de TVA Française.
    Où est le problème ? Nulle part !
    Imaginez si toutes les entreprises mondiales décidaient de ne plus faire de TVA Française, cela nous ferait un manque à gagner de 200 milliards d'euros !
    Comment compteriez-vous financer ce manque à gagner ?

  • Hansi68
    Hansi68     

    Toutes les grosses sociétés IT made in usa viennent vendre leur camelotte en Europe, en se réfugiant dans des paradis fiscaux pour payer le moins d'impôts possibles.

    Le phénomène est connu, et même s'il est "légal" du point de vue du droit, il est tout à fait indécent et anormal pour les contribuables européens.

    La faute en incombe avant tout aux riches européens eux-mêmes, puisque chaque pays a créé son propre paradis fiscal pour y cacher ses petites économies, et parfois même plusieurs.

    Le résultat 30 ans après est sans appel : un taux de chômage qui explose d'un côté, et de l'autre, des mecs qui gagnent des milliards d'intérêts en dormant la nuit.

    La TVA ici concernée, c'est juste la partie émergée de l'iceberg ! Il serait bien temps que les européens arrêtent leurs conneries, et imposent correctement les "parasites" économiques.

    C'est toujours dur de s'imposer soi-même un juste retour de bâton... ;)

  • Pierro787
    Pierro787     

    Encore une ministre incompétente en charge de l'économie numérique.

    - La France n'a aucun moyen d'imposer son taux de TVA aux entreprises étrangères basées dans d'autres pays. C'est une question de droit international, les lois votées au parlement s'appliquent sur le territoire national, pas à l'étranger !

    -Si chaque pays avait la même idée, ce serait ingérable, combien de taux de TVA (3 ou 4) multiplié par le nombre de pays (plus de 200)! Bonjour la compatibilité !

    Amazon aura bon dos de dire qu'il a crée plus de 5 000 emplois en France avec ses centres logistiques, ce qui du point de vue de l'état n'est pas négligeable.

Votre réponse
Postez un commentaire