En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

France Télécom : des syndicats craignent la suppression de plus de 10 000 emplois

France Télécom : des syndicats craignent la suppression de plus de 10 000 emplois
 

Des syndicats redoutent une vague de licenciements dans les trois ans à venir. Démenti catégorique de la direction du groupe.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • lepetitrobert
    lepetitrobert     

    Quand il n'y aura plus d'emplois nul part en France, il ne faudra pas venir pleurer, mon gars!

  • legrorober
    legrorober     

    Pas mécontent de voir qu'ils vont enfin faire du ménage dans cette vieille institution marketingo-capitalitiste vache à lait.

  • Lazy boy
    Lazy boy     

    "surtout si ça finit par alléger les factures des clients" n'y compte pas trop car avec le service public télé sans pub voulu par le Roi Sarko ,c'est tous les groupes de téléphonies et internet qui vont casquer pour financer la télé publique . Ca fait des taxes supplementaires pour les operateurs telephonie et intenet qui en plus par ces temps de crise ne vont probablement pas faire de cadeaux a leurs clients !

  • harry.cover
    harry.cover     

    Ouh la la, 10000 emplois! ça veut donc dire, i je comprends bien que 10000 personnes vont être réaffectées dans le groupe et que 10000 autres personnes ne seront pas embauchées pour ces postes disparus.
    Bref, France Telecom veut adapter sa structure au marché, question de survie.
    Tant mieux, surtout si ça finit par alléger les factures des clients.

  • piuyfdxfc
    piuyfdxfc     

    ??????

  • Bleu turquoise télécom
    Bleu turquoise télécom     

    ...

Votre réponse
Postez un commentaire