En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

France Télécom : plus de 100 propositions pour éradiquer le malaise social

Mis à jour le
France Télécom : plus de 100 propositions pour éradiquer le malaise social
 

Le cabinet d'audit Technologia remet ce lundi au nouveau patron de France Télécom son rapport d'étape sur la prévention du stress. Il y pointe la persistance du malaise social et suggère une refonte des ressources humaines.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Admin91
    Admin91     

    Commencez par travailler et arretez de vous regarder le nombril.
    Faites votre travail et laisser les syndicats.
    C'est pour votre santé vous savez.

  • Mikelito
    Mikelito     

    @djo51240 : c'est un peu ce que je disais ;)

  • eddy23
    eddy23     

    oui virer tous les fonctionnaires et tant que tu y es virons aussi ceux des hopitaux ceux des écoles ceux qui servent la société et laissons tout au privé et comme cela on deviendra une antenne des etats unis avec d un coté les TRES RICHES qui pourront tout s offrir et d un autre coté les TRES PAUVRES qui n auront que les yeux pour pleurer !!!!

    signé un PERE (non fonctionnaire !!) qui remercie TOUS LES FONCTIONNAIRES de divers hopitaux PUBLICS qui se vouent corps et âmes pour la santé d autris !! DONC STOP AUX C.... qui se défoulent sur tous les fonctionnaires et qui sont les 1er a se plaindre des attentes dans les administrations !!!!

  • Bouffeur de cons
    Bouffeur de cons     

    @Thieton : C'est du beau ça, des gens se suicident, et y'en a encore un pour la ramener sur les fonctionnaires...

    Heureusement que les autres comm's sont plus lucides que le tien...

    PS: t'es pas manager d'un opérateur historique toi par hasard nan ?

  • Nacyl
    Nacyl     

    Bon, pour sortir de l'éternelle chanson du "virez les fonctionnaires qui n'en rament pas une" qui est une vision manichéenne entretenue depuis des années et qui est une injure faire à la grande majorité des dits fonctionnaires, il serait bon de ne pas perdre de vue que même si le cas d'FT est celui qui fait couler le plus d'encre et sur lequel les médias s'étendent le plus, il n'est pas unique, loin s'en faut !
    Pour commencer, avant de rajouter un intermédiaire de plus que serait un médiateur, pourquoi ne pas rendre à l'humain la place qui est la sienne ?

    Non, l'être humain n'est pas une ressource !

    Les personnels chargés de gérer les entreprise en général et les salariés en particulier devraient remettre leur vision de leurs employés au goût du jour au lieu de suivre les modes de management comme des moutons de Panurge.
    Le toujours plus haut, toujours plus vite avec toujours moins de moyens ne peut mener qu'à ce que nous constatons actuellement.
    L'énergie est une ressource, l'eau aussi mais pas l'être humain.
    Bien souvent, la communication n'est vue que du haut vers le bas.
    Quand les dirigeants comprendront-ils que l'information qui vient du bas, généralement du contact direct avec le client, a une valeur toute aussi stratégique que les plans de financement des actionnaires ?
    La spéculation à la seconde est devenue un sport sur les places financières afin d'engranger le plus de revenus dans le minimum de temps. Traduit en termes opérationnels, ça donne une pression incroyable sur celui qui accompli effectivement le travail et qui fini par se retrouver, au sens littéral, piégé entre le désir de faire son travail convenablement et l'impossibilité d'y parvenir pour des raison le plus souvent économiques mais qui, au final, étrangle les entreprises.
    Beau paradoxe donc que ces gens broyés par un système qui les empêche au final de donner le meilleur en exploitant leur savoir faire !

    Et encore une fois, ce n'est pas uniquement le cas d'FT !!!

    Il serait bon que dans les propositions en figure une qui impose aux cadres dirigeants (ceux qui ne comprennent généralement pas de quoi ils parlent mais sont payés pour prendre des décisions sans tenir compte des "petites mains") de mettre les mains dans le cambouis en allant par exemple affronter le client moyen en agence (souvent excédé par des promesses de qualité non tenues ou des problèmes à répétition) ou en allant remonter les lignes tombées à terre parce qu'il n'est pas "rentable" de les enfouir ou de faire évoluer les installation pour que ce ne soit pas, comme bien souvent, une application de mercure au chrome sur une jambe de bois...

    Ces personnes sont formées à des techniques de gestions, de communication etc.
    Il est temps de les former au travail de leurs équipes pour qu'enfin ils se rendent comptent de ce qu'est le quotidien de ces gens.
    Parler à une supérieur qui ne connait pas le boulot et qui ne sera pas désavoué (ou rarement) par la chaîne de commandement ne donne certainement pas confiance.
    Mettre une médiateur est une idée mais pas la seule.
    Pour rendre la confiance de ces hommes et de ces femmes en eux-même, pour commencer, et en l'entreprise, le chemin sera long mais ne se fera, à mon avis, pas sans un changement radical des mentalités des dirigeants (grands et petits) qui, alors, cesseront peut-être de prendre des décisions qui mettent à mal le trésor les plus précieux d'une entreprise : les hommes et les femmes qui la composent.

  • djo51240
    djo51240     

    Bonjour,
    Je pense que ta remarque Mikelito est également valable pour le privé, j'aurai tendance à dire qu'il y a du bon et du mauvais dans tout les domaines et qu'il ne faut pas généraliser.

  • Mikelito
    Mikelito     

    De telles affirmations sont des insultes envers ceux qui y on laissé leur vie.
    Il est trop facile de généraliser, on pourrait dire que tous les artisans sont des arnaqueurs, tous les commerçants des voleurs etc etc
    Les fonctionnaires, les vrais ce ne sont pas ceux que tu sembles accuser, c'est le facteur qui t'amène le courrier où que tu habites, c'est le techos de FT qui te répare la ligne après une tempête, etc etc
    Il ne faut pas les confondre avec les parachutés du privé qui occupent des places très biens payées juste pour mettre la pression, oui ceux là ne font rien à par surveiller des écrans et encore

  • Thieton Brery
    Thieton Brery     

    Virer les derniers fonctionnaires pantouflars habitués a un certain confort que ne connaissent pas les vrais travailleurs.

Votre réponse
Postez un commentaire