En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fréquences résiduelles mobiles : Bouygues n'est pas candidat

Mis à jour le
Fréquences résiduelles mobiles : Bouygues n'est pas candidat
 

En bref. Trois opérateurs posent leur candidature pour les deux blocs de fréquences résiduels de 5 MHz dans la bande 2,1 GHz : Free Mobile, Orange et SFR. L'attribution se fera avant la fin du mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire