En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google comble une faille dans son application de signature unique

Google comble une faille dans son application de signature unique
 

Une vulnérabilité dans son système de signature permettait d'accéder au compte des utilisateurs Google.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pdan
    Pdan     

    De toutes façon qu'il soit libre ou pas, les failles ne sont pas impossible.l'avantage du libre, c'est que les sources peuvent être vu par tous, donc plus de chance de contourner, et plus de chances de combattre plus rapidement même s'il est plus facile de trouver les failles.
    Contrairement au propiétaire, qui lui reste clos, les failles sont trouvées, et utilisées à d'autres fin, sans parler du délais pour les contrer (vf microsoft, les éditeurs de jeux, site de paiement ...)
    Donc le libre; oui est plus exposé, mais oui est plus sure, car les patch sortent presque dès la découverte.
    a+

  • nahpets
    nahpets     

    Le code ayant été entièrement créé pour l'occasion et non repris sur d'anciennes sources, qu'il soit libre ou non, ne change rien. De plus, c'est un logiciel propriétaire qui vient d'avoir une faille et non un logiciel libre. (ce qui ne veut pas dire qu'un logiciel libre ne peut pas avoir de faille)

  • Le libre m'a tué
    Le libre m'a tué     

    Encore une fois, voilà une preuve que partir de codes des logiciels libres et open-source, ne fait qu'entrouvrir la sécurité.

    Google vient ainsi de l'apprendre à ses dépends !

Votre réponse
Postez un commentaire