En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google Docs partage un peu trop les documents

Google Docs partage un peu trop les documents
 

Un bug sérieux de la suite bureautique en ligne a permis à des utilisateurs de consulter les documents d'autres utilisateurs, sans en avoir reçu l'autorisation. Problème corrigé selon Google.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Simon32187984635454787
    Simon32187984635454787     

    Quand on sait les efforts des politiciens pour contrôler le Web et ce qui s'y passe, ce qui y est écrit, ... avec la mentalité de Popup-Le-Petit, et aussi l'espionnage économique et technique, il faut être complètement idiot pour traiter ses documents en ligne et croire qu'ils seront à l'abri des curieux.
    Sur Internet, la confidentialité ne peut pas exister sauf si vous codez vous-même avec un algorythme fort.

  • Louisn
    Louisn     

    Mon entreprise utilise depuis deux ans Google Apps, donc Google Documents.
    Oui, nous avons été touché par cet incident.
    Oui, il a été rapidement et efficacement corrigé par Google.

    L'impact a été mineur :
    - Les seuls documents impactés étaient ceux que nous avons utilisé pour des formations, car ll fallait des conditions très particulières pour créer le probléme.
    - Aucun autre document n'a été touché.
    - Google a immédiatement supprimé tous ces liens accidentels.

    En résumé :
    - L'incident a eu lieu,oui.
    - Ces impacts ont été limités,oui.
    - C'est mauvais en termes d'images pour Google et le Cloud Computing : oui.

    Globalement, ce sont des solutions très fiables, très sures, très économiques, mais la sécurité parfaite n'existera jamais.

  • kosnik
    kosnik     

    À vouloir se positionner sur tout les fronts à la va vite, forcement il y à des couacs.
    Il ont mis 10 ans à faire un moteur de recherche potable, alors il ne devrait pas se précipiter sur les autres marchés.

    Et voila ce qui arrive, quand on veut tout centraliser on ne sais où, et être dépendant d'un unique prestataire, bon ça fait des années que c'est le cas plus ou moins partout, c'est juste le nom et l'interface qui change, mais les problèmes restent les même.

  • Phy.
    Phy.     

    D'accord avec Gnolu1 : on ne parle pas ici de fiabilité (bugs) mais de confidentialité, c'est-à-dire de données pouvant être accessible à tort et à travers, sans attaque consciente et intentionnelle. De manière générale, les entreprises font face à un dilemme : externaliser les données, c'est risqué, mais les gérer en interne, c'est cher. Le débat n'est pas nouveau, et le niveau de sensibilité requiert sans doute, effectivement, des acteurs à qui fasse une grande confiance ; et comme la plupart des produits Google sont en beta perpétuelle, l'auteur s'interroge sur la confiance qu'on peut accorder, c'est normal... S'interroger sur le rapport fiabilité / prix de Microsoft comparé à celui de Linux ou Mac OS/X, c'est un autre débat...

  • Gnolu1
    Gnolu1     

    Contrairement à Avocat, je trouve l'article neutre. on ne peut pas mettre en parrallèle les problèmes de sécurité de windows qui demandent un hacker confirmé pour les utiliser à un bug qui permet à un utilisateur lambda d'un simple clic à avoir accès à des documents qui peuvent être confidentiels.

  • avocat
    avocat     

    Le ton de l'article montre que vous avez "légèrement" pris partie ...
    Quand vous dites s'ils veulent percer sur le marché professionnel, faites-vous référence à Microsoft ? Considérer-vous les logiciels Microsoft comment la référence en terme de sécurité ?

    Qu'il y ait des bugs dans les applications Google c'est un fait mais le fait que ce soit eux qui annoncent le problème juste après la correction n'est-il pas justement un gage de qualité ?

    Je ne suis pas spécialement fan des applications Google mais le ton de votre article aurait gagné a être moins partie prenante... Faites-vous un article sur toutes les alertes sécurités de Microsoft ?

  • hotkebab99
    hotkebab99     

    Le lien entre fiabilité et milieu professionnel qui est développé dans cet article est absurde.
    Par définition, tout logiciel est buggé. De plus, pour ne qu'citer un exemple parmi tant d'autre, Windows (je n'utilise pas Linux ; ce n'est donc pas un préjugé) s'alimente de correctifs toutes les semaines et pourtant, il est largement utilisé dans les milieux professionnels.

Votre réponse
Postez un commentaire