En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google invite les développeurs à créer des vidéos

Google invite les développeurs à créer des vidéos
 

Le moteur de recherche lance un programme à destination des développeurs pour qu'ils réalisent des vidéos explicatives autour de leurs développements, qui seront ensuite publiées sur Google Code.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Phy.
    Phy.     

    Je suis confronté à la transmission du savoir dans mon boulot, j'ai écrit des tutos que j'ai voulus les plus clairs et complets possible - ce qui est quasiment opposé - et finalement, mes collègues préfèrent une démonstration de visu !

    En montrant ce qu'on fait, l'apprenti mémorise immédiatement les grandes lignes, par contre il a tendance à oublier les détails, et c'est là que le tuto écrit prend tout son sens.

    Il faut dire d'ailleurs que même si on fournit le support papier en même temps qu'on fait la démo, l'apprenti a toujours besoin de prendre des notes pour intégrer la leçon ! Voilà donc une belle idée d'avenir pour Google : le tableau blanc sous la vidéo, avec arrêt sur image le temps de noter ce qu'on en comprend, le tout sauvegardable bien sûr, et si on pouvait en plus ajouter une fonction qui surlignerait une partie de la video quelques secondes, ça commencerait à devenir fichtrement intéressant !

  • vjacquet
    vjacquet     

    Mais est ce qu'une vidéo banale, mal construite, en mauvais anglais et qui oublient beaucoup d'aspect ne me fait pas perdre d'avantage de temps ?
    De plus, à mon avis, la vidéo limite la "relecture" et la correction. Déjà, on s'aime rarement en vidéo mais aussi, va-t'on retourner une scène de 2mn à cause d'un lapsus ou d'une ligne de code oubliée ?
    Je crains juste que nous passions d'une situation pas terrible (tutoriaux moyens) à une situation pire (vidéos médiocre).

    Je pense que la qualité des vidéos produites et donc l'usage qui est fait ce service, permettront seuls de trancher ce débat.

  • harry_cover_43985739
    harry_cover_43985739     

    Même si je partage le principe posé par le mail précédent (l'écrit est plus riche et compact que la vidéo), il faut se mettre dans le contexte du codeur qui veut documenter pour comprendre qu'une vidéo de moyenne qualité sera au moins aussi informative qu'un article banal, mal construit, en mauvais anglais et qui oublie beaucoup d'aspect.
    Combien de fois tombe-je sur des tutoriaux ou notices qui sont floues sur des aspects cruciaux d'un processus ou d'un programme ! Tout ça parce que dans sa tête, le développeur se fait son film.
    En regardant ce qu'il fait, on comprend beaucoup plus rapidement certains aspects des choses, avec ...une seule image.
    Quand à l'argument de Google, rappelons-nous son modèle économique, ou tout élément numérique est un élément de qualification et profilage pour vendre de la pub. Un codeur identifié et rattaché à un bout de code, c'est bon pour Google (Picasa 3 reconnait les visages dans vos images et surement dans vos vidéos, vous vous souvenez?)

  • vjacquet
    vjacquet     

    Avec un article écrit :
    1) la "lecture" est plus rapide(probablement moins d'1 mn sous forme écrite, au lieu de 4mn en vidéo)
    2) l'accent du locuteur ne gène pas
    3) il n'y a pas de "blancs" ou d'hésitation dans le discours
    4) des liens hypertextes peuvent être utilisés pour pointer sur la documentation des différentes API qu'ils utilisent, ou sur les différents sites cité

    Bref, en terme de communication, c'est plus "facile" mais moins efficace.

Votre réponse
Postez un commentaire