En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google Trends, une martingale pour prédire les résultats boursiers

Google Trends, une martingale pour prédire les résultats boursiers
 

Gololge Trends peut-il servir à déterminer les fluctuations boursières ? Pour un chercheur britannique, c'est une évidence...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Et le Google Bombing ? Nan, on va pas faire sauter Google, mais c'est le fait de laisser croire des choses à Google par un nombre suffisament important de recherches sur le moteur de recherche Google. Par exemple "atomique" "Corée" "explosion" "attentat" "maison blanche en ruine" "missile" etc... et de créer l'info ou plutôt la rumeur. Du coup mais cela est arrivé il y a quelques jours, la bourse baisse et remonte de suite après, la seule question, c'est qui en a profité entre temps ? De l'autre un système financier basé sur des achats/ventes par des machines, plus besoin de Terminators d'une guerre Nucléaire orchestrée par des machines, l'effondrement économique de toute la planète aura quasiment le même effet. Jusqu'au moment où l'humanité se rendra compte qu'il n'y a pas besoin d'argent pour cultiver un champ, pour travailler, pour vivre, que l'argent est sans doute l'invention la plus inutile de l'humanité et qu'il est possible de tous travailler, de tous vivre, sans le moindre argent, mais en limitant la consommation de chacun, pour que tous aient ce qu'il faut. Doux rêveur ? Il suffit d'attendre, parce que le système ne se relèvera pas de la "crise" actuelle, tout ce que l'humanité a fait, elle peut le défaire, il suffit juste de l'imposer, c'est pas parce qu'on vous dit qu'il y a des règles, que c'est impossible, qu'on peut pas le faire quand même. (Effacer des dettes on peut ?).

  • tartuf_ri
    tartuf_ri     

    Si on veut être indispensable avec de l'argent c'est facile. Google le prouve.
    Quant au concept...

    Souvenez vous les pénultièmes et ante pénultièmes dévissages des bourses (avant le 11 septembre) étaient dus au fait que TOUTES les machines électroniques d'aide à la prise de décision étaient programmées suivant les mêmes critères. Résultat amplification des mouvements en cascade. Google doit espérer la même chose et avoir dans sa poche un autre outil pour contrer la tendance générale.
    Quant à ces études statistiques si elles étaient fondées cela fait longtemps que les "Bourses" se seraient toutes effondrées (avec la suppression des salariés" ou auraient toutes progressé de plus de 300% grâce aux suppression des salariés. Soyons sérieux avec une mise de fonds de 100 Megas dollars (Soros s'amuse avec) vous pouvez avoir un levier de 2 Gigas dollars. Alors assez d'attrape gogos. Vive la fin de Google, qu'il reste là d'où il ne devrait pas sortir.

  • Seb2blo
    Seb2blo     

    Tous les jours, des analystes et des conseillers vendent des "prévisions" guère plus crédibles à leur clients ou, pire, à leurs abonnés, leurs auditeurs ou leurs téléspectateurs via les médias.

    Tous les jours des hommes, des femmes, des entreprises, des collectivités et des états achètent ses "prévisions" en payant parfois très cher. Parfois pour conforter un choix ou un pari. D'autres fois, pour pour se diversifier, ou simplement pour pousser les limites de sa témérité.

    Cette offre, a peu de chance de faire de faire mieux. Même si, d'un point de vue purement statistique, cela reste possible de manière ponctuelle. Elle n'en a pas la prétention. Et puis, elle est gratuite !

    J'ai la conviction qu'elle ne fera pas pire. Car elle ne se prend pas au sérieux. Et puis, le pire, on l'a vu, on le voit et le verra encore, au travers les conseils et les recommandations d'officines bien établies et d'agences plus guidées par un gain immédiat que par une transparence et une loyauté dans leurs méthodes et leurs relations.

    Bravo Google !

  • KingKong75
    KingKong75     

    C'est facile d'édicter des régles à 2 balles à partir des stats.
    J'en ai plein comme ça.
    Un exemple au hasard.
    "S'il y a un attentat grave qui tombe un 11 septembre, vous etes sur que 7 ans après il y aura un crash boursier".

Votre réponse
Postez un commentaire