En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Grand emprunt : vous avez trente jours pour donner votre avis

Mis à jour le
Grand emprunt : vous avez trente jours pour donner votre avis
 

Nathalie Kosciusko-Morizet a donné le coup d'envoi de la consultation publique sur le volet « usages, services et contenus numériques » doté de 2,5 milliards d'euros. De l'internaute au grand compte, tous les acteurs ont droit à la parole.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • M.U.N.C.I
    M.U.N.C.I     

    Le Munci a également transmis le 7 juillet dernier au Secrétariat d'État à l'Économie numérique sa contribution sur le volet « contenus et usages numériques » des investissements d'avenir.
    Nous avons privilégié une approche transversale et résumée de nos principales analyses et propositions sur les thèmes de l'industrie du logiciel, de la gouvernance de l'IT et des grands projets technologiques, ainsi que de la formation professionnelle.

    Lien vers la contribution :
    http://munci.org/Consultation-publique-sur-les-contenus-et-usages-numeriques-des-investissements-d-avenir-la-contribution-du-Munci

  • GT91
    GT91     

    bonjour
    ce sont les citoyens qui vont payer les couts de cet emprunt.
    Pourquoi ne pas nous associer à cet emprunt et laisser celà au seul monde de la finance ??
    on va payer sans percevoir les interets directs de la chose.
    Bizarre non ?

  • nTaie4
    nTaie4     

    Ce n'est pas comme ça que l'état va rembourser sa grosse dette.

  • ex_altran
    ex_altran     

    en fait on va emprumter de l argent qu il va falloir rembourser et donc augmenter les impots.
    Donc on va ponctionner les gens ou les societes (ce qui a terme reivient au meme, puisque les societes le rpeercute soit sur les prix, soit sur les salaires), ce qui va entrainer une moindre demande et innovation.
    Mais avec cet argent emprunte, on va arroser ceux qui ont le meilleur lobbying.
    Bilan: moins d innovation, consolidation des acteurs etablis, les seuls qui ont les relations/moyens de tirer quelque chose du maquis administratif francais


    Si NKM veut rellement faire quelque chose pour l innovation, qu elle commence par supprimer son ministere, l hadopi les subvention a la SACEM et autres gouffres. Elle peut apres continuer en supprimant les subventions aux milliardaires en short (les club de foot)

  • scalparov
    scalparov     

    Bonjour,
    Quand les dirigeants confondent écologie et nucléaire, je crois qu'il n'y a plus aucun espoir.
    Moins on donnera, moins ils construiront leurs bombes à retardement.
    je préfère me payer un beau cercueil en bois.
    Il faudrait qu'ils commencent à retourner à l'équilibre budgétaire au lieu de faire des dépenses inutiles, des cadeaux fiscaux et des emprunts insolvables.

  • tirexe94
    tirexe94     

    On ne peu pas éternellement dépenser de l'argent que l'on a pas , la boite a emprunt a un fond et nous en sommes très proche. Arrêtons d'endetter nos enfants et nos petits enfants pour financer notre niveau de vie actuelle .C'est de l'irresponsabilité chronique , par moment je me sens plus allemand que français.

  • vsvsvq
    vsvsvq     

    A qui va profiter le grand emprunt, à ceux qui prêteront de l'argent en espérant une bonne rentabilité des intérêts, au niveau des remboursements de l'état.

    Au fait pour rembourser ce grand emprunt, l'Etat ne devra-t-il pas souscrire un autre emprunt sur les marchés financiers ?

    Moi, je dis cela, mais quand on a autant de dettes, c'est vraiment pas le moment de souscrire encore un autre emprunt, histoire de verser des intérêts aux amis, qui ont de l'argent à prêter.

    Un intérêt pour payer un intérêt, pour prêter à la Grèce, pour reprendre un intérêt pour du "cloud computing", la commission de sur-endettement, c'est pour bientôt ?

    Ah bein non c'est le Français de base qui va payer, puisque c'est la rigueur, mais visiblement pas pour tout le monde.

    Et puis avec tant d'investissement, ils vont faire la grise mine, quand nous seront tous coupé par l'Hadopi, plus de cloud machin, plus besoin de fibre, plus d'achat en ligne, plus besoin d'investissement et pas de ventes en rayon en plus...

    Alors des emplois ? Investir pour l'avenir ? Aaah la bonne blague.

  • Henri239
    Henri239     

    Soutenir le cloud computing, ce truc qui va permettre d'espionner les données confidentielles des entreprises ?

    Ouf !... quand j'avais lu qu'ils voulaient soutenir les nouvelles technologies, j'avais cru un instant qu'ils étaient devenu sympa et qu'ils soutiendraient par exemple les logiciels libres.

    Non, une bonne partie de l'argent ira au flicage. C'est mieux, je préfère que les méchants restent des méchants. C'est plus clair comme ça. :)

  • BlackGenghis
    BlackGenghis     

    Bonjour,

    Ce gouvernement a un caractère inédit. Il a grillé toutes ses cartouches par des mesures contestables [bouclier fiscal, tva à 5% pour les restau (sans emplois ni augmentations de salaires), abaissement de la taxe sur les HS... ]. Face au déficit qui a été creusé par ses propres soins, il veut souscrire un emprunt national ? Pour quoi faire ? Pour endetter les enfants de mes arrières petits enfants ?

    Sarkozy et consorts ou Aller vers le précipice en chantant.

  • MiltonB2
    MiltonB2     

    Louis Naugès

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire