En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

« Hadopi engendre un surcoût de 10 000 à 20 000 euros »

« Hadopi engendre un surcoût de 10 000 à 20 000 euros »
 

Le fait que rien n'ait été précisé sur le moyen de filtrage en dit long sur l'impossibilité de la mettre en oeuvre raisonnablement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • catherine66666
    catherine66666     

    Franchement, je vois pas pourquoi vous paniquez, mauvaise foi que vous etes !

    Vous n'avez pas encore compris qu'il suffit d'installer openoffice et vous aurez son celebre parefeu intégré ?

    anéfé....

  • otodidakt
    otodidakt     

    http://www.01net.com/editorial/502182/licencie-par-tf1-pour-avoir-critique-la-loi-antipiratage/?forum=502182&post=new

  • RSI_lambda
    RSI_lambda     

    J'espère que Hadopi sera votée et vite appliquée. Plus vite cela sera fait, plus vite les initiateurs de cette ineptie se rendront ridicules. Il n'y a même pas à parier sur la durée que mettront les gens à la contourner : les moyens techniques sont déjà là ! Et je ne vous parle meme pas des gros titres de la presse quand Madame Michu, privée d'Internet à cause de son petit fils qui download toute la journée, verra Mr MICHU mourir d'une crise cardiaque sous ses yeux sans pouvoir appeler le SAMU parce qu'on lui a coupé son ADSL donc son téléphone (vive le triple play !).

    Bon c'est pas tout ça, mais moi je vais aller m'installer au café du coin qui est tout fierot d'offrir une connexion Wifi gratuite à ses clients : la Mule tourne à fond, la bière est fraîche, le soleil brille, les jupes raccourcissent et je souhaite bien le bonjour à Mme ALBANEL !

    Quelle bande de peintres quand même !

  • dnicce
    dnicce     

    Encore une fois l'état manque l'occasion de se faire des amis,

    Jusqu'alors la FRance se disait defenderesse de la culture, erreur car aujourd'hui l'occasion lui est donnée de développer l'accès illimitée à la culture à tous ses citoyens, moyennant un côut minime mensuel, et ainsi faire de la FRance un pays priviligiés ou il fait bon vivre ! Et bien NON, l'état préfère la répression, pour maintenir un systeme totalement obsolette, ce qui au final se traduira part un crach social et une mutation vers les réseaux chiffrés. C'est absurde !

Votre réponse
Postez un commentaire