En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hollande met le numérique dans ses priorités d'investissement

Hollande met le numérique dans ses priorités d'investissement
 

Le chef de l’Etat a confirmé la mise en place d’un plan d’investissement sur 10 ans, dédié entre autres à la filière numérique.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "crédits européens qui ont été dégagés à l?occasion du plan de croissance de juin dernier et « qui restent souvent inutilisés, ce qui est un comble »" Le Comble c'est de créer des usines à gaz au niveau collecte des impôts et taxes, ensuite soit disant redistribuer à qui de droit, sauf qu'évidemment comme le système est conçu pour faciliter la captation d'argent et compliquer au maximum la redistribution, ce qui fait par exemple que certains qui auraient droits au RSA, CMUC et pour les Entreprises à des réductions diverses, vu la complexité des formulaires, l'intrusion profonde dans la vie privée, ne savent pas, ou ne préfèrent même pas faire les demandes, parce qu'ils savent que quoi qu'il arrive ils vont se faire emmerder par le système... Le comble c'est de laisser penser que la France Aide, est Sociale, parce que quand il s'agit de recourir à ses droits, c'est le parcours du combattant et tout est fait pour vous dissuader, ne serais-ce que par la suspicion de frauder, alors qu'il est quasiment impossible de remplir les demandes sans faire d'erreurs dans bien des cas... Et SI pour changer au lieu de faire croire que l'on distribue de l'argent que l'on a pas, Monsieur le Président vous réformiez les systèmes, en les simplifiant pour que ceux qui ont droits ne se retrouvent pas devant un système paperassier qui fait tout pour enquiquiner son monde et ne pas payer au final.... (La Loi de Finance 2013 en est un exemple parfait, faire une déclaration sur l'honneur d'exonération d'avance fiscale sur les intérêts, chaque année... Il n'y a pas moyen d'automatiser ? Pour la CMUC, modifier le système, pour ne fournir que sa feuille d'impôts qui donne droit automatiquement ou non à la CMU de base et en fonction aussi à la CMUC, sans devoir remplir toute une paperasse sur les revenus qu'il faudra aussi faire justifier par sa banque...)

Votre réponse
Postez un commentaire