En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

HP met l’Itanium dans des serveurs-lames

HP met l’Itanium dans des serveurs-lames
 

Les nouveaux serveurs Integrity se mêlent aux serveurs x86 dans les châssis-lames et s'assemblent pour construire le puissant Superdome 2.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ajannin
    ajannin     

    Bonjour, vous écrivez : HP proposait déjà des serveurs Integrity au format lame, mais il n'était pas encore possible de les mêler aux lames ProLiant.
    Désolé, c'est incorrect, depuis le début des BladeSystem on peut mélanger les deux types de serveurs dans le même châssis.

  • Admin Inside
    Admin Inside     

    L'Itanium est et à été un flop pour Intel.
    Hp le seul qui a pu y croire quelques instants essaye de fourguer les fins de stocks dans des configurations ne tenants pas la route.
    HP-UX tout comme Aix et SunOs sont morts depuis pas mal de temps au profit de linux.
    Le plus intelligent dans ces ancêtres est Oracle qui a compris que racheter Sun lui permettrai de contrecarer Microsoft qui lui n'a jamais fait autre chose que croire dans les processeurs x86 cisc.
    Les processeurs a architecture intel(/amd) représentent 99% du marché (particuliers + entreprise) alors pourquoi payer pour des serveurs hors de prix qui ne respectent pas cette architecture et qui bénéficient d'un système d'exploitation gratuit qu'est linux ???

Votre réponse
Postez un commentaire