En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Humeur : « Etre Manawah, c’est vivre avec son temps. Vraiment ? »

Humeur : « Etre Manawah, c’est vivre avec son temps. Vraiment ? »
 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Tonari no Totoro
    Tonari no Totoro     

    Quoi qu'il en soit, voilà un parfait exemple de dérive morale liée à la technologie ... le sketch des Inconnus qui disait "ah excuse moi, je te rappelle, il est 3 heures à Hong Kong" devient réalité, et ne fait plus rire personne, et devrait même inquiéter les sociologues (ainsi que les médecins du travail, qui seront confrontés dans le futur à des pathologies morales du travail en partie nouvelle par rapport à ce que se "pratique" aujourd'hui).

  • face2plouc
    face2plouc     

    Il suffit de l'éteindre en sortant du travail. Au pire, en arrivant chez soi, si on veut s'occuper dans les transports.

  • seb__2411
    seb__2411     

    Il me semble que cette technique remonte déjà à très longtemps. Ils offrent un Téléphone à l'employé et ensuite s'en servent comme moyen pour le contacter n'importe quand.

    Après c'est sur qu'avec les smartphone ça permet d'aller plus loin encore.

Votre réponse
Postez un commentaire