En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Humeurs : le Flash qui fâche
 

Dans son délire obsessionnel de contrer Flash sur iPhone, Steve Jobs n'a rien trouvé de mieux que de tout interdire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Wilza
    Wilza     

    Comme cedric, je ne suis pas effaré de cette notion "propriétaire".

    On a beau dire ce que l'on veut, mais ça plait aux utilisateurs (pas aux programmeurs, mais aux utilisateurs).

    Si demain, un constructeur d'imprimantes sortait un modèle qui imprime des photos en 3D (c'est un exemple hein...), nous ne serions pas étonnés que le langage utilisé pour son driver soit "propriétaire".

    Et puis, franchement, en tant que développeur (pas pour Apple), je trouve séduisant, que pour une fois, les gens paye un peu la sueur et les nuits que nous avons passés sur notre travail. Et je pense la même chose pour le plombier qui a réparé la fuite de mon lavabo. Aujourd'hui tout le monde veut du libre et du gratos. Vous trouvez cela normal ?

  • Blalallalalala62
    Blalallalalala62     

    Salut à tous,

    Pour ma part, ce que fait M Job est totalement hypocrite, si les macs ont si bien marché à une époque et qu'ils sont réputés pour leur traitement d'image, vidéo et etc... Et cela grâce à la suite d'Adobe.
    Moi je serai Adobe, j'interdirai les ventes sur les produits Apple pour lui faire qui est le chef, plus d'Adobe, plus d'intérêt d'avoir un Mac.

    A+

  • cédric de nantes
    cédric de nantes     

    On en voit des bétises sur le net. Apple a conçu l'iPhone, l'iPod Touch, l'iPad... et veut contrôler son produit. Pour ma part je trouve ça tout à fait normal.
    Il est vrai que face à Apple, cela parait plutôt libre, ce n'est pas pour autant qu'il faille imposer cette liberté à Apple.
    On peut voir le problème autrement si vous le souhaitez.
    Petite comparaison bête mais tellement vrai.
    Orange ne peut pas faire d'option sur un forfait SFR. Cela nous parait tout à fait normal. Apple a conçu une base de données d'applications payantes ou non et Flash risquerait d'en devenir un concurent donc ils ont tout à fait raison de ne pas se l'SFR...
    Et puis si cela vous dérange, achetez (ou développez) sur Androide, vous vous plaindrez ensuite que tout ne marche pas bien dessus, mais au moins vous serez libres.

  • casimir_menfasson
    casimir_menfasson     

    Exagin, vous dites résolument n'importe quoi.
    Flash et Flex ne sont pas que des jeux. Ces technos ont été choisies par de grandes entreprises pour des applications RIA d'entreprises clefs : la MAAF, BNPP, SNCF, .. je ne parle pas d'animation Flash pour le site institutionnel, mais bel et bien de B2C et B2B (souscription en ligne, application IARD, ...). Du très sérieux donc, implanté pour des années, du "core business entreprise".

    Renseignez vous avant de prendre un parti de chapelle, vous n'en serez que plus crédible.

  • Guimo
    Guimo     

    Le flash, c'est l'informatique à Papa : il faut un x86 (et bientot une carte Nvidia) et Windows pour que ça tourne.

    Flash n'est pas un standard, mais c'est un Plugin, et les clients et fabriquants sont dépendants d'Adobe, qui développera ou non le plugin pour leur plateforme.

    A l'heure ou l'accès au net se fait via téléphone portable , et bientot via un frigo, cette manière de faire est obsolète.

    C'est une version très étriquée de l'informatique. Après, Apple qui se moque de Flash est exactement la même chose, c'est un système propriétaire qui se bat contre un autre système propriétaire.

    Pour info, ceux qui utilisent Win7 en 64 bits sont toujours obligés d'utiliser IE/FF en 32 bits car Adobe n'a toujours pas daigné recompiler son petit plugin pour les proc 64. Ils ont du perdre les sources de leur plugin, ça fait au moins 2 ans qu'ils essaient de faire une version 64 de leur pov plugin!

  • nononote
    nononote     

    Je vous promet que ce n'est pas un troll.
    Mais Flash est beaucoup plus stable que ce que vous croyez.
    Si beaucoup d'application Flash pose probleme c'est tout simplement qu'elle ont été mal développer ,
    et si demain ces même développeurs Flash (qui n'en sont pas toujours) se mettait a coder pour Apple se serait une cata.
    cette situation est tout simplement du a l'historique de flash ainsi qu'a sa capacité a proposé un outil de codage a des non-développeurs (ce n'est pas un jugement de valeur).
    Cordialement.

  • ITCitoyen
    ITCitoyen     

    Elle a ete postee le 2010 Juin de l'an 3 ... FYI : En France on fait jour/Mois/An

    Apple est une compagnie qui a pose un nouveau modele economique, basse sur l'Appstore, ou Itune Store ... Et oui ca les fais bien chier qu'un techno gratos a fort succes (De merde ou pas, la n'est pas la quetion) viens chatouiller leurs benefices, Steve montre les dents...

    J'aime bien les produits Apple : beau ergonomiques performants ... mais malheureusement, ils nous font acheter nos propres chaines... Bye bye Apple

  • amelo-meli
    amelo-meli     

    La chronique a été écrite le 6 mai 2010... Elle paraît un mois plus tard ?????

  • Mikawelll
    Mikawelll     

    Le bénéfice ok mais il y a des limites. On a attenté des procès a Microsoft et a Google pour les mêmes raison alors pourquoi pas Apple ? Bannir une technologie qui est présente sur près de 80 pour cent des ordinateurs et autres appareils mobiles...Flash est certes pas extrêmement stable et consomme pas mal de ressources mais au final ce bannissement pur et simple pénalise le consommateur.
    Ne cherchez pas d'excuse gardez sa part du gâteau d'accord mais la Apple abuse clairement.

    Avis au fanboys d'Apple Mr Jobs n'a pas la parole d'évangile....Arrêtez donc de boire ses paroles.

  • kartel
    kartel     

    "Je ne crierai pas VIVE APPLE"
    On l'a entendu pourtant. Les fanboys Apple avancent masqués, c'est déjà un progrès.

    Pourquoi attaquer Flash en particulier ? Parce que Steve l'a ordonné et que son juteux appstore est menacé par la gratuité. Le Web est pourri de technos merdiques et mal optimisées mais c'est Flash qui dérange.

    Vous pouvez continuer à bêler sur la lenteur et l'instabilité de Flash (sur Mac en tous cas...)avant que votre tablette à 600 euros browse correctement une page Web.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire