En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

IBM dans le collimateur de Bruxelles

IBM dans le collimateur de Bruxelles
 

IBM est soupçonné d'occuper trop de place sur le marché des serveurs mainframe au sein de l'Union européenne. Au risque d'étouffer ses concurrents.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ak47r2d2
    ak47r2d2     

    L'Europe a très bien le droit de demander à un acteur de cesser ses actions anticoncurrentielles sur son territoire. Charge à lui de faire en sorte que ça se passe bien.

  • warios
    warios     

    IBM a aussi une position dominante

    ce que je comprend pas c'est ce que peut faire concretement l'UE contre un truc US ...

  • warios
    warios     

    IBM a aussi une position dominante

    ce que je comprend pas c'est ce que peut faire concretement l'UE contre un truc US ...

  • lediabolo
    lediabolo     

    Apple fait la même chose, et ça ne semble géner personne. Pourquoi les lois changent quand il y a position dominante ?

Votre réponse
Postez un commentaire