En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

' Il faut des mécènes de l'innovation '

' Il faut des mécènes de l'innovation '
 

Au micro de BFM, le président du groupe Supélec défi international réclame l'investissement des grands décideurs français dans l'innovation.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bruno_onto
    bruno_onto     

    Bien sur que l'innovation est difficile, et il est incontestable que les aides au démarrage sont faibles et n'encouragent pas à se lancer. Aujourd'hui c'est du pure masochisme que de soutenir un projet innovant et pourtant j'ai choisi de le faire car je refuse de laisser aux autres des initiatives audacieuses...la question c de savoir combien de temps on va tenir ! Pour autant, dans le secteur hi-tech (software) dans lequel nous tentons de percer, la difficulté vient aussi du marché. Les DSI françaises sont globalement très frileuses. Meme si le produit est innovant, qu'il apporte une valeur incontestable, l'angoisse de l'inconnu et la mesure du risque associé freine l'adoption de la nouvelle technologie. Mes prospects préfèrent aujourd'hui dépenser 100 chez un grand acteur connu que 10 chez un petit inconnu. En sus les anglos-saxons adoptent plus rapidement, sur démo ou POC, ce qui permet de développer un marché plus rapidement. C'est sur ce point que l'on pourrait prendre des mesures en demandant aux entreprises, non-pas de financer seulement des jeunes pousses, mais aussi de les soutenir en adoptant les produits en avance de phase sur le marché. Tout comme il existe le budget "formation" on pourrait imposer un budget "innovation" affecté spécifiquement au produits estampillés "innovants".
    Voilà ce qui conduit les innovateurs à partir à l'étranger, rester en france et se faire racheter par un grand acteur US, ou laisser tomber et se faire piquer l'initiative par un autre !
    Avec Plaisir pour en discuter...je baigne pleinement dans ce contexte actuellement :-)

Votre réponse
Postez un commentaire