En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jacques Tordjman (GFI): ' C'est le bon moment pour faire une transmission '

Jacques Tordjman (GFI): ' C'est le bon moment pour faire une transmission '
 

Au moment de quitter ses fonctions de PDG, le fondateur de GFI Informatique revient sur les particularités de cette SSII française.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • RAHFALJ@aol.com
    RAHFALJ@aol.com     

    Ce Monsieur est-il prêt à prendre un étudiant en informatique S.E.N. en contrat d'alternance. Merci de votre réponse pour plus de détails.

  • Kakafugna
    Kakafugna     

    Jacques Tordjman un des marchands de viandes SSII prend sa retraite.
    Heureusement le magasin reste ouvert, il a déjà choisi sont succésseur sans surprise le No 2.

  • Lamentable...
    Lamentable...     

    A la vue des syndicats qui comme les employés en ont raz la bol, Tordjman quitte le navire GFI.
    GFI n'a pas pris le parti de délocalisé son activité en Inde comme tout le monde.NON Gfi à tout misé sur les pays du Magreb.
    Résultat : Les quelques uns qui restent en France doivent préparer et réparer le travail effectués dans ces pays.Bhein oui moi aussi pour un salaire de misère que fournirait du travail baclé.
    Suis-je bête moi aussi en France GFI me paye un salaire de misère, sauf qu'ici on ne m'autorise qu'à fournir du travail de qualité et à fermer ma gueule !

Votre réponse
Postez un commentaire