En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jeunes diplômés : Nicolas Sarkozy plaide en faveur du prérecrutement

En bref. Annonçant aujourd'hui midi un plan d'aide à la jeunesse en Avignon, le Président de la République a suggéré que les entreprises puissent financer les études d'un jeune dans le cadre d'un prérecrutement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • X11
    X11     

    et bien en fait, toutes les SSII sont sur le même modèle, à la rigueur embaucher des jeunes diplomés n'est pas gênant si c'est pour remplacer de plus anciens collab qui coutent plus cher; si bien sur il y a une mission pour laquelle le client a déjà signé...
    en fait chez nous il faut bien se rendre compte que l'informatique et encore plus en SSII n'est absolument pas un métier d'avenir, juste un gagne pain le temps qu'on est pas considéré trop vieux (genre 35ans) ou trop cher.
    Je cherche déjà ce que je vais bien pourvoir faire dans ma seconde vie....

  • mouaif
    mouaif     

    J'ai un pote qui bosse à SOGETI, rien que pour les employés déjà présents ils tirent sur la corde. Pression et mal payés il semblerait. Alors de là à embaucher des nouveaux.

  • pierre-e
    pierre-e     

    Outre l'idée de notre président qui est plus qu'encourageante, je reste perplexe en ce qui concerne les grandes promesses de Sogeti/CapGemini. Je suis un ancien étudiant de Polytech'Grenoble et j'ai réalisé un stage de 6 mois chez Capgemini. Et je peux vous assurer que cette entreprise est très loin d'assurer ses promesses.

    Je m'explique :

    Tout d'abord le taux t'inter contrat chez sogeti grenoble est catastrophique. Ce qui engendre le non renouvellement des périodes d'essais et le non affectation des ressources. Sachant que l'année 2010 s'annonce aussi morose que cette année, je ne vois pas comment cette entreprise peut assurer son offre en ce qui concerne les promotions de Polytech' et de l'ima grenoble.
    Ensuite, cette année aucun stagiaire n'a été recruté chez capGemini grenoble (malgrès les promesses d'embauches quasi certaine). D'où mes doutes sur la tenu de cette promesse.



    Mon intention n'est pas de dénigrer la réputation de sogeti/capgemini, mais juste de vous présenter la situation réel et d'inciter les futures stagiaires à prendre du recul vis à vis de cette annonce.

Votre réponse
Postez un commentaire